Optymo : Roland Jacquemin, nouveau président du SMTC

Rolland Jacquemin, maire de Vézelois, est le nouveau président du syndicat mixte des transports en commun (SMTC), créateur et gestionnaire d'Optymo.

Le conseil syndical du syndicat mixte des transports en commun (SMTC), créateur et gestionnaire du réseau Optymo, s’est réuni ce jeudi 10 septembre pour élire son nouveau président. C’est Roland Jacquemin, élu maire de Vézelois au mois de juin, qui a été élu par les membres du conseil syndical. Il succède à Bernard Guillemet, ancien maire d’Évette-Salbert. Il est épaulé de cinq vice-présidents : Miltiade Constantakatos, Stéphane Guyod et Jean-Paul Moutarlier, pour le Grand Belfort ; Michel Neugnot, pour la région Bourgogne-Franche-Comté ; et Christian Coddet pour les délégués des communautés de communes (Nord Territoire et Sud Territoire). « L’exploitation du réseau urbain (lignes 1 à 5 et 8) est déléguée à la Régie de Transport du Territoire de Belfort, établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), remplaçant définitivement l’ancienne société d’économie mixte CTRB, détaille le syndicat sur son site Internet. Le réseau suburbain (lignes principales: 20 à 26, lignes secondaires: 30 à 40 et lignes dimanche et jours de fêtes: 90 à 93), le transport de personnes à mobilité réduite (TPMR) et le transport scolaire des collégiens et lycéens (12 000 élèves/jour) sont confiés à des transporteurs privés par le biais de contrats publics. » En 2018, le réseau Optymo a transporté 9 millions de voyageurs. En 2017, la moitié des habitants du département avait un pass Optymo. Optymo propose également 250 vélos en libre-service, répartis dans 30 stations, et une centaine de voitures en auto-partage.

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

La préfecture craint une rave party sauvage ce week-end dans le Territoire de Belfort
La préfecrure du Territoire de Belfort craint l'organisation d'une rave party non déclarée. (Illustration - Photo par Jensie De Gheest de Pixabay )

Le préfet du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté pour « interdire tout rassemblement, manifestation, de type rave-party, free Lire l’article

L’ARS constate une reprise de l’épidémie de covid en Bourgogne-Franche-Comté
Les gestes-barrière et, en complément, le port du masque, doivent ralentir la propagation du virus.

Les gestes-barrières redeviennent d'actualité et sont fortement conseillés.| © Archives LeTrois L'ARS (agence régionale de santé) indique dans son communiqué Lire l’article

Belfort: le centre de dépistage du covid à nouveau dans les anciens locaux de la chambre de métiers
Centre de dépistage covid-19 BioAllans, installés dans les anciens locaux de la chambre des métiers et de l'artisanat, à Danjoutin.

Le centre belfortain de dépistage du covid revient dans les anciens locaux e la chambre des métiers dès ce samedi Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal