Montbéliard : la sépulture du colonel Denfert-Rochereau restaurée

Voici un sujet qui rapproche Belfort et Montbéliard ! Pour une fois ? Quand même pas… La municipalité de Montbéliard va restaurer la sépulture du colonel Denfert-Rochereau à l’occasion du 150e anniversaire du siège de Belfort (1870-1871), en collaboration avec le conseil départemental du Territoire de Belfort. « Le colonel Denfert-Rochereau est inhumé au cimetière du Bas de Montbéliard, aux côtés de son épouse, Pauline Surleau-Goguel, originaire d’une ancienne famille montbéliardaise », rappelle le communiqué de presse commun de la Ville de Montbéliard et du conseil départemental du Territoire de Belfort. Le colonel avait dirigé la défense de Belfort durant la guerre franco-allemande de 1870, ce qui lui a valu le surnom de Lion de Belfort. « C’est le 18 février 1871, après un siège de 104 jours durant lesquels sa garnison et la population firent preuve d’une résistance héroïque, que les défenseurs quittent la ville munis d’un laissez-passer et portant fièrement leurs armes », rappelle le communiqué. Il sera honoré en 2021 dans le pays de Montbéliard à l’occasion des cérémonies de commémoration des combats de la Lizaine. Les travaux consistent notamment à restaurer la grille et le portillon, à rénover les ferronneries, à des travaux de peinture, à du redressement des bordures de grès rose ou encore au nettoyage des stèles, dorures et inscription. Les travaux s’élèvent à 8 500 euros. Le conseil départemental participe à hauteur de 4 250 euros, la municipalité de Montbéliard pour 2 750 euros et l’association du Souvenir français pour 1 500 euros.

Ceci vous intéressera aussi
Territoire de Belfort : 2,5 millions d’euros pour l’emploi des jeunes

À l’occasion de la dernière séance plénière du conseil départemental, les élus ont approuvé un plan de relance pour le Lire l'article

Covid-19 : les contradictions du conseil départemental sur le centre mobile de vaccination
Le préfet du Territoire de Belfort répond à la motion du conseil départemental.

Jeudi, les élus au conseil départemental du Territoire de Belfort ont approuvé, à l’unanimité, une motion regrettant l’arrêt « prématuré » du Lire l'article

Covid-19 : 2 000 nouveaux créneaux de vaccination en mai dans le Territoire de Belfort

2000 rendez-vous de vaccination ouverts dès la mi-mai. | ©Le Trois – illustration Bientôt, un habitant sur cinq du Territoire de Belfort Lire l'article

Centre mobile de vaccination : la gauche vent debout contre Florian Bouquet

Jeudi dernier, les élus du conseil départemental du Territoire de Belfort ont approuvé, à l’unanimité, une motion dénonçant l’arrêt « prématuré » Lire l'article

Défilement vers le haut