Météo France annonce des orages sur l’Aire urbaine

La douceur de ce dimanche 18 août devrait laisser place à des orages cet après-midi et en soirée.

Beau temps ce dimanche matin, fin de pont du 15 août, sur l’Aire urbaine. Mais cela risque de ne pas durer. Météo France place en effet des départements de l’est de la France, dont l’Aire urbaine, en vigilance orange pour risque d’orages violents. Le Doubs,la Haute-Saône et le Territoire-de-Belfort, ainsi que le Jura, les Vosges, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Côte-d’Or , la Saône-et-Loire. 
« Les conditions météorologiques seront propices aujourd’hui à des orages localement violents », avertit Météo France dans son bulletin de ce dimanche matin, 18 août.
« A partir de cet après-midi, alors que le temps aura été ensoleillé et les températures chaudes, des orages pourront se former en plaine de Saône (est des départements de la Saône-et-Loire et de la Côte-d’Or) et en Franche-Comté, puis à partir de la fin d’après-midi sur le département des Vosges et en Alsace. La situation restera très orageuse en soirée de dimanche.
Les orages de cet après-midi et de ce soir pourront être localement violents. »

Des rafales de vent de 100 km/h

Rentrez vos chaises de jardin et vos parasols : Météo France alerte sur des risques de vents violents.
« C’est surtout le vent qui sera à surveiller avec, sous les plus forts orages, 80 à 100 km/h, localement 100 à 110 km/h voire très ponctuellement davantage. De la grêle pourra accompagner certains orages, ainsi que des pluies apportant 20 à 30 millimètres d’eau en une à deux heures, très ponctuellement jusque 40 millimètres d’eau en une heure. L’activité électrique (foudre) sera localement forte. Dans la nuit de dimanche à lundi le risque orageux s’atténue. Des pluies plus durables sont alors possibles en certains endroits, apportant d’importantes quantités d’eau (20 à 40 millimètres sont à nouveau possibles localement en quelques heures). Le tonnerre pourra encore se faire entendre par moments, mais ce ne sont pas ces orages nocturnes qui justifient la mise en vigilance orange. »

Cette alerte court jusqu’à 2 h, dans la nuit de dimanche à lundi.

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : « Je suis sidéré », déclare Damien Meslot

Damien Meslot, maire de Belfort. | ©Le Trois – archives La France va être encore sérieusement touchée par un plan de Lire l'article

General Electric : « Cette mascarade a assez duré », déclare Cédric Perrin
Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de loi, approuvée au Sénat, pour avoir deux procurations au second tour des élections législatives de 2020, le 28 juin.

Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, Lire l'article

General Electric : « Tourner la page à Belfort », dit Christophe Grudler
Christophe Grudler salue le plan de soutien à l’aéronautique

Christophe Grudler, député européen MoDem. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, dans Lire l'article

General Electric : « Ce n’est que mensonges et trahisons », déclare Marie-Guite Dufay
Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, le 22 juin 2019 à Belfort pour la manifestation de soutien aux salariés de General Electric.

Marie-Guite Dufay, le 22 juin 2019, à Belfort, à la manifestation de soutien aux salariés de GE. | ©Le Trois – archives Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut