L’institut Les Éparses ouvre une nouvelle maison d’accueil spécialisée à Chaux

L’Institut Les Éparses gère plusieurs établissements et services sociaux et médico- sociaux (ESSMS) « au bénéfice des personnes handicapées adultes présentant une déficience intellectuelle. Depuis quelques années, l’établissement accueille également des personnes souffrant de déficiences psychiques ou d’autisme », indique le Département dans un communiqué de presse. L’établissement accueille environ 180 personnes. Cet établissement est divisé en trois secteurs : le secteur soins, financé par l’Assurance maladie sous tutelle de l’agence régionale de santé, composé d’une maison d’accueil spécialisée (MAS) de 85 places (sur deux établissements) ; d’un secteur médico-social, pour adultes financé conjointement par l’assurance maladie pour les soins et par le conseil départemental pour l’hébergement), composé d’un foyer d’accueil médicalisé́ (FAM) de 14 places ; et d’un secteur hébergement et accompagnement social (financé par le conseil départemental, dont un foyer de vie de 52 places, un service d’accueil et d’activité́ de jour (SAAJ) de 10 places, un service public d’ouverture à la vie sociale (SPOVS) de 20 personnes suivies et un accueil familial de 5 places. Vendredi, une nouvelle maison d’accueil spécialisée (MAS) a été inaugurée, à Chaux. Elle doit accueillir « huit patients atteints de troubles envahissants du développement (dont l’autisme) tout en préservant un cadre de vie convivial et en évitant une trop grande promiscuité́ », indique le communiqué de presse. Ce projet ne porte pas la création de nouvelles places. « Cette maison d’accueil spécialisée accueille des personnes n’ayant pas pu acquérir un minimum d’autonomie et dont l’état nécessite une surveillance et des soins constants », développe le conseil départemental. La construction et l’aménagement s’élève à 1,26 million d’euros, financé par l’institut Les Éparses.

Ceci vous intéressera aussi
Travaux de voirie entre Rougegoutte et Chaux et à Meroux-Moval

Changement de revêtement sur plusieurs routes départementales. | ©Le Trois – Thibault Quartier Dans le cadre d’un renouvellement du revêtement de Lire l'article

En marche vers un renforcement de la prévention de la santé au travail
Laurent Pietraszewski, secrétaire d'État auprès de la ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, chargé des Retraites et de la Santé au Travail, . (Photo préfecture du Territoire de Belfort)

Le secrétaire d'Etat chargé de la santé au travail, Laurent Pietraszewski, a passé la journée de ce jeudi dans le Lire l'article

Première fois aux Eurocks : à cet orage que je n’oublierai jamais 

En 1990. En 2001. En 2022. Trois évacuations dans l’histoire du festival. Celle-ci restera dans les mémoires. Dans la mienne, Lire l'article

Belfort : l’usine Alstom toujours à l’arrêt après les intempéries

Stigmates de l'orage de grêle du 26 juin, à Alstom Belfort, avant que le toit ne soit baché. | ©DR Lire l'article

Défilement vers le haut