Le Territoire de Belfort lauréat d’un appel d’offre sur les projets territoriaux alimentaires

L’État va accompagner 65 projets alimentaires territoriaux, avec une enveloppe de 5,3 millions d’euros. Le Territoire de Belfort fait partie de ces lauréats a annoncé le 30 mars le ministère de l’Agriculture et de l’alimentation. Le projet belfortain vise à « lutter contre les inégalités en matière de précarité alimentaire, lutter contre le gaspillage, promouvoir l’agriculture de proximité, [et] soutenir les filières locales », détaille la préfecture du Territoire de Belfort dans un communiqué de presse. Le projet va déjà réaliser un diagnostic des enjeux alimentaires du département. « Ce dispositif vient compléter l’engagement du département dans le dispositif Agrilocal, qui permet aujourd’hui aux cantines des collèges, des Ehpad et de l’Armée de bénéficier d’une alimentation locale et de qualité, apprécie Florian Bouquet, président du conseil départemental du Territoire de Belfort. Il me semble important de se reconcentrer sur les fondamentaux et de soutenir une agriculture de proximité et plus raisonnée. » Les projets alimentaires territoriaux permettent notamment de relocaliser de l’agriculture, de soutenir l’installation d’agriculteurs, les circuits courts ou les produits locaux dans les cantines. C’est un signal « qui va permettre de structurer le projet alimentaire local au profit de nos agriculteurs, et de répondre à l’attente de proximité et de qualité des consommateurs », apprécie Jean-Marie Girier, préfet du Territoire de Belfort.

Ceci vous intéressera aussi
Des pochettes de pain pour interpeller sur les violences faites aux femmes

À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, le 25 novembre, la préfecture du Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

Les pompiers du Territoire de Belfort en appellent à la médiation de la préfecture

Le conflit social entre les sapeurs-pompiers professionnels et le conseil départemental du Territoire de Belfort s’enlise. Aucune marge de négociation Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal