Le Territoire de Belfort accueille 11 réfugiés afghans dont 2 enfants

Dans le cadre des opérations d’évacuation d’urgence effectuées par la France depuis Kaboul, le Territoire de Belfort accueillera 10 personnes de nationalité afghane et une autre de nationalité pakistanaise.« Cette arrivée, qui s’intègre dans la démarche nationale d’accueil par la France de personnes évacuées d’Afghanistan, est la première organisée dans le Territoire de Belfort. Les ressortissants étrangers sont hébergés sur les communes de Belfort et Delle au sein du centre d’accueil de demandeurs d’asile géré par ADOMA », précise le communiqué de la préfecture du Territoire de Belfort. 

Les personnes qui souhaiteront demeurer à long terme sur le territoire national seront accompagnés dans leur demande d’asile. Ils bénéficieront du soutien des opérateurs spécialisés dans leurs demandes de droit au séjour et leurs parcours d’intégration. « Concernant le contexte sanitaire, l’organisation de l’accueil a été conforme à la réglementation sanitaire en vigueur sur le territoire : des tests de dépistage COVID 19 ont été effectués sur toutes les personnes évacuées, les personnes accueillies, sauf schéma vaccinal complet, ont dû respecter une quarantaine de 10 jours et un isolement en cas de dépistage positif, une vaccination contre la COVID 19 a systématiquement été proposée », détaille la préfecture. 

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : les principaux chiffres du budget 2022 du conseil départemental

Lors du premier conseil départemental de l’année, le 6 janvier, les élus ont voté le budget de l’année 2022. Quelques Lire l'article

Covid-19 : un système d’accueil pour les enfants des personnels de santé
1 500 enfants du Territoire de Belfort en « Quartiers d'été », dans les dispositifs Vacances apprenantes

Compte tenu de la très forte circulation du virus de la covid-19, un système d’accueil des jeunes enfants des personnels Lire l'article

Belfort, Giromagny et Grandvillars: nouvelles permanences de dépistage
Centre de dépistage covid-19 BioAllans, installés dans les anciens locaux de la chambre des métiers et de l'artisanat, à Danjoutin.

Des opérations de tests covid sont organisées en complément de l'action des laboratoires.| © archives LeTrois De nouvelles actions de Lire l'article

Belfort : la revalorisation salariale des agents du social enflamme les débats au Département

Lors du conseil départemental du 6 janvier, l’opposition a déposé une motion pour proposer une conférence salariale afin de revaloriser Lire l'article

Défilement vers le haut