Le député européen Christophe Grudler au départ de Thomas Pesquet à Cap Canaveral

Sihame Saady

Ce jeudi 22 avril, Thomas Pesquet, astronaute de l’Agence spatiale européenne, entrera pour la seconde fois dans l’Histoire de l’exploration spatiale. À partir de 12h11 (heure française), il décollera de la base de lancement de Cap Canaveral, à bord de la capsule Crew Dragon de SpaceX, accompagné de trois autres astronautes. L’objectif : atteindre la station spatiale internationale pour y diriger la mission ALPHA qui durera six mois. Une première pour un astronaute français. Christophe Grudler, députée européen et rapporteur pour le Parlement européen du Programme spatial européen, sera présent en Floride pour échanger avec Thomas Pesquet avant le lancement. “Cette mission rappelle l’importance que l’Europe accorde à l’exploration spatiale et en particulier aux vols habités”, confie le député européen. Il assistera en direct au décollage – à l’instar d’autres membres de l’Agence spatiale Européenne et du Centre National d’Études Spatiales (CNES) – mais aussi à l’amarrage de la fusée à la station spatiale européenne (ISS) et à l’ouverture de l’écoutille. Il visitera également les installations spatiales. Entre 2021-2027, ce sont 14,8 milliards d’euros seront consacrés par l’Union européenne à la politique spatiale précise le député. Il défend des missions d’exploration vers la Lune et Mars. « Le spatial européen profite chaque jour aux citoyens européens, que cela soit avec Galileo (le « GPS européen »), Copernicus pour l’observation de la Terre, ou encore les télécommunications sécurisées », appuie le député.

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

La préfecture craint une rave party sauvage ce week-end dans le Territoire de Belfort
La préfecrure du Territoire de Belfort craint l'organisation d'une rave party non déclarée. (Illustration - Photo par Jensie De Gheest de Pixabay )

Le préfet du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté pour « interdire tout rassemblement, manifestation, de type rave-party, free Lire l’article

L’ARS constate une reprise de l’épidémie de covid en Bourgogne-Franche-Comté
Les gestes-barrière et, en complément, le port du masque, doivent ralentir la propagation du virus.

Les gestes-barrières redeviennent d'actualité et sont fortement conseillés.| © Archives LeTrois L'ARS (agence régionale de santé) indique dans son communiqué Lire l’article

Belfort: le centre de dépistage du covid à nouveau dans les anciens locaux de la chambre de métiers
Centre de dépistage covid-19 BioAllans, installés dans les anciens locaux de la chambre des métiers et de l'artisanat, à Danjoutin.

Le centre belfortain de dépistage du covid revient dans les anciens locaux e la chambre des métiers dès ce samedi Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal