Le Département aide aux travaux d’accessibilité de 206 arrêts de bus [Liste complète]

En octobre 2017, le syndicat mixte des transports en commun (SMTC) validait la mise aux normes, pour les personnes à mobilités réduites, de 206 arrêts de bus dans le Territoire de Belfort. Les travaux seront étalés jusqu’en 2022. Grâce à une convention, signée ce mardi entre le syndicat et le Département, le conseil départemental accompagne l’opérateur pour effectuer ses travaux. 155 arrêts de bus sont situés dans les contours du Grand Belfort, 19 dans le territoire des Vosges du Sud et 32 dans le Sud Territoire.

« En application de la loi NOTRe, le Département n’est plus autorisé à apporter une quelconque participation statutaire au SMTC, les compétences transports du Département ayant été transférées à la Région Bourgogne-Franche-Comté à compter du 1er septembre 2017, date à laquelle la Région s’est substituée à notre collectivité au sein du SMTC, explique le Département dans un communiqué, avant de préciser la méthode : En s’appuyant sur sa politique d’aide aux communes et en sa qualité de chef de file de l’action sociale et plus particulièrement de sa compétence en matière d’accessibilité et de handicap, le Département soutient financièrement cette opération. »

Le Département participe à hauteur de 23 % du montant hors taxe des travaux, soit 637 000 euros. Le coût total des travaux de mise en accessibilité des quais bus est estimé entre 2 et 3 millions d’euros

Les arrêts de bus concernés par les travaux