La Bourgogne-Franche-Comté signe une convention tripartite avec le CREPS et l’Etat

La Bourgogne-Franche-Comté affirme est la première région à signer sa convention tripartite d’objectifs et de moyens suite au transfert du CREPS.

La loi NOTRe du 7 août 2015 a transféré aux régions, à partir du 1er janvier 2016, la propriété des centres de ressources, d’expertise et de performance sportive (CREPS). Le mardi 16 janvier, Laura Flessel, ministre des Sports, a signé la convention tripartite entre l’Etat, la Région et le CREPS, aux côtés de Laëtitia Martinez, vice-présidente du conseil régional en charge des sports, de l’égalité et de la citoyenneté, et de Pascal Bonnetain, directeur du CREPS. La Bourgogne-Franche-Comté est ainsi la première Région ayant concrétisé dans un document conjoint ce transfert.

Laëtitia Martinez a rappelé la politique sportive régionale ambitieuse menée sur l’ensemble du territoire, avec l’appui du CREPS. Forte des ressources que constituent le CREPS (21), le pôle des Montboucons à Besançon (25), et le site du Centre national de ski nordique et de moyenne montagne (CNSNMM) à Prémanon (39), la Région Bourgogne-Franche-Comté a choisi de s’appuyer sur ses nouvelles compétences pour mener une étude d’envergure sur le sport de haut niveau, qui doit être désormais envisagé dans la perspective d’une mobilisation des ressources et des talents régionaux avec à l’horizon les Jeux olympiques de Paris 2024. Cette réflexion s’inscrit par ailleurs dans le cadre plus large de l’engagement affirmé de la Région autour des valeurs de fraternité et en faveur du vivre ensemble.

(communiqué de presse de la Région)

Ceci vous intéressera aussi
Le chômage baisse de 6,9 % en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté

Les chiffres du chômage continuent de s’améliorer en Bourgogne-Franche-Comté. La tendance à la baisse se confirme. Elle est toutefois moins Lire l’article

Plus de 20% des foyers se chauffent encore au fioul dans le nord Franche-Comté

Le chauffage au fioul n’a plus la cote. Très présent au début du siècle dernier, il a laissé peu à Lire l’article

Bourgogne-Franche-Comté :  les démissions en hausse dans la filière automobile 

La filière automobile repart difficilement, perturbée par le contexte économique et les mutations. Même si une reprise se perçoit, la Lire l’article

L’établissement français du sang voit rouge pour 2023
L’établissement français du sang encourage le don de plasma

Manque de dons, manque de personnel, manque de moyens financiers : pour l’établissement français du sang (EFS), les difficultés s’amoncellent Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal