Indice de présence du loup près de Pontarlier

« Des images d’un canidé (vidéos et photographies) ont été recueillies par un correspondant du réseau loup-lynx du département du Doubs », indique la préfecture du Doubs dans un communiqué. Les images ont été saisies au mois de mars, à Bians-les-Usiers. « A l’issue d’une expertise menée par l’office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), il apparaît que tous les critères d’analyse relevés sur ces images, sont compatibles avec l’identification d’un loup Canis lupus », précise la préfecture.

Une zone de présence permanente de l’espèce (ZPP) a été identifiée au sud-ouest du département, secteur de Mouthe à Chapelle des Bois ; zone partagée avec le département du Jura et le canton de Vaud en Suisse. « Un dispositif spécifique de suivi intensif de l’espèce en été et en hiver est mis en place », rappelle la préfecture. Cette surveillance est assurée par un réseau de correspondants, animé par l’ONCFS. « Il s’agit de contribuer à la caractérisation de la progression de la population de loups d’un point de vue géographique et démographique », remarque la préfecture dans le communiqué. « Il s’agit donc d’un nouvel élément attestant a minima du passage de l’espèce dans le département du Doubs, confirme la préfecture, après la découverte d’un cadavre de loup mâle adulte ou subadulte suite à une collision avec un véhicule à Chaffois en mars 2018 et l’identification la même année de la zone de présence permanente du Marchairuz dont on sait aujourd’hui qu’elle héberge un loup mâle et un loup femelle principalement localisés en Suisse. »

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : « Tourner la page à Belfort », dit Christophe Grudler
Christophe Grudler salue le plan de soutien à l’aéronautique

Christophe Grudler, député européen MoDem. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, dans Lire l'article

General Electric : « Ce n’est que mensonges et trahisons », déclare Marie-Guite Dufay
Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, le 22 juin 2019 à Belfort pour la manifestation de soutien aux salariés de General Electric.

Marie-Guite Dufay, le 22 juin 2019, à Belfort, à la manifestation de soutien aux salariés de GE. | ©Le Trois – archives Lire l'article

General Electric : « Nationaliser pour mettre fin au carnage », affirme Belfort en Grand
Les élus d'opposition au conseil municipal de Belfort, de Belfort en Grand.

Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Bastien Faudot, de Belfort en Grand. | ©Le Trois x 3 Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Lire l'article

General Electric : « Bruno Le Maire joue les pompiers pyromanes », dénonce la CGT
Manifestation GE Belfort octobre 2019 diaporama (3)

La CGT réagit au nouveau plan social de General Electric chez Steam Power | ©Le Trois – archives « Après Gaz et Hydro, Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut