Haute-Saône : les voitures-radars privées sillonneront les routes dès le 17 janvier

Le dispositif des voitures-radars sera assuré par une société privée en Haute-Saône dès le 17 janvier. La volonté est de « libérer du temps aux forces de l’ordre pour le consacrer à des tâches plus qualifiées comme l’interception au bord des routes (alcoolémie et stupéfiants) » et « faire respecter les limitations de vitesse en allongeant les plages horaires de circulation de ces véhicules sur les routes les plus accidentogènes. » En Bourgogne-Franche-Comté, la mission est assurée par OTC, une filiale de la société OTI France. « Les voitures-radar, propriété de l’État, contrôlent les véhicules qu’elles croisent et ceux qui les doublent. Les parcours réalisés et les plages horaires de contrôle sont fixés par les services de l’État, en fonction des critères d’accidentalité locale », détaille un communiqué de presse de la préfecture de Haute-Saône. « Ces voitures-radar ne sont pas signalées. Le système de contrôle est intégré dans les voitures banalisées et utilise un flash infra-rouge, non visible par les usagers », note le communiqué. Une marge de tolérance supérieure aux radars fixes est appliquée : de 10 km/h en plus de la vitesse maximale autorisée pour les limitations de vitesse inférieures à 100 km/h et de 10 % pour les limitations de vitesse supérieures à 100 km/h (contre 5 km/h et 5 % pour les autres radars de contrôle de la vitesse). En 2021, selon un bilan provisoire, le département de la Haute-Saône a enregistré 110 accidents qui ont occasionné 145 blessés et le décès de 20 personnes. « La vitesse excessive, l’alcool et l’usage des stupéfiants sont souvent à l’origine de ces drames », rappelle le communiqué.

Ceci vous intéressera aussi
Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

La préfecture craint une rave party sauvage ce week-end dans le Territoire de Belfort
La préfecrure du Territoire de Belfort craint l'organisation d'une rave party non déclarée. (Illustration - Photo par Jensie De Gheest de Pixabay )

Le préfet du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté pour « interdire tout rassemblement, manifestation, de type rave-party, free Lire l’article

Le nord Franche-Comté placé en vigilance orange par Météo France
La carte de vigilance de Météo France de ce dimanche 23 | © Document Météo France octobre 2022.

Météo France a placé en vigilance orange, ce dimanche 23 octobre 2022, toute une zone allant du Massif Central à Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal