Grève suivie dans le secteur de la petite enfance et dans les écoles à Belfort

À l’occasion de la grève inter-professionnelle programmées ce jeudi 5 décembre, trois établissements d’accueil de la petite enfance resteront fermés à Belfort : le multi-accueil des Bons enfants ; celui Glacis ; et celui de Belfort Nord. Quatre établissements seront partiellement ouverts : le multi-accueil des Résidences, avec une ouverture de l’unité des Fripouilles (17 enfants) de 12 h à 18 h 30 ; du multi-accueil Fréry avec une ouverture de l’unité des bébés (10 enfants) sur la journée ; du multi-accueil Voltaire avec une ouverture de l’espace des Grands (19 enfants) de 8 h à 17 h 30 ; et de la halte-garderie des Résidences qui accueillera un effectif réduit d’enfants pour respecter le taux d’encadrement et n’assurera pas le service des repas de midi. « Les directions ont informé les familles par voie d’affichage et de mail », indique la municipalité de Belfort dans un communiqué. Dans les écoles, 30 écoles sur 31 affichent un taux de grévistes supérieur à 25 %. Un service minimum est assuré dans les écoles suivantes : Aragon, accueil des maternels ; Aubert, accueil des maternels et des élémentaires ; Les Barres, accueil des élémentaires et des maternels ; Châteaudun, accueil des maternels et des élémentaires ; Dreyfus-Schmidt, accueil des maternels et des élémentaires ; Gehant, accueil des maternels et des élémentaires ; Heidet, accueil des maternels et des élémentaires ; Hugo, accueil des maternels et des élémentaires ; Jaurès, accueil des maternels et des élémentaires ; Metzger, accueil des maternels et des élémentaires ; Kergomard, accueil des maternels et des élémentaires ; Pergaud, accueil des maternels et des élémentaires ; Rucklin, accueil des maternels et des élémentaires ; et Schoelcher, accueil des maternels et des élémentaires. L’école Louis-Aragon pourra toutefois accueillir les enfants dans les classes mais seront répartis dans les autres classes prévient la mairie. « Pour l’ensemble des sites périscolaire, l’accueil sera fermé le matin/midi et soir », conclut le communiqué.

 

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : 300 suppressions de postes chez Steam Power en France, dont 240 à Belfort
GE - 300 suppressions de poste dans la branche steam/charbon

General Electric prévoit la suppression de 300 postes en France dans son entité steam/charbon, apprend-t-on de sources concordantes. Belfort serait Lire l'article

General Electric : « Je suis sidéré », déclare Damien Meslot

Damien Meslot, maire de Belfort. | ©Le Trois – archives La France va être encore sérieusement touchée par un plan de Lire l'article

General Electric : « Cette mascarade a assez duré », déclare Cédric Perrin
Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de loi, approuvée au Sénat, pour avoir deux procurations au second tour des élections législatives de 2020, le 28 juin.

Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, Lire l'article

General Electric : « Nationaliser pour mettre fin au carnage », affirme Belfort en Grand
Les élus d'opposition au conseil municipal de Belfort, de Belfort en Grand.

Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Bastien Faudot, de Belfort en Grand. | ©Le Trois x 3 Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut