Grandvillars : 550 000 euros d’aides de l’État pour Selectarc

À Grandvillars, Selectarc est le dernier fabricant français de produits d’apport de brasage et de soudage. L’entreprise est détenue à 100 % par Viellard Migeons et Compagnie (VMC), qui possède également Lisi et Rapala-VMC, qui fabrique des hameçons à Morvillars (lire notre article). L’entreprise est lauréate du fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires, qui vise « à financer les projets industriels les plus structurants pour les territoires », rappelle la préfecture du Territoire de Belfort dans un communiqué de presse. L’entreprise reçoit 550 000 euros ; cette subvention est combinée aux 42 600 euros déjà accordés en 2021 dans le cadre des projets industrie du futur. Cette aide « va permettre la digitalisation et la numérisation des machines de production de Selectarc, la mise en place des moyens de monitoring et de logiciels de traitement des données, la modernisation du parc machines existant avec automatisation des process et amélioration de la performance énergétique, l’acquisition de nouvelles machines et enfin le renforcement de ses moyens en R&D », détaille la préfecture. Le projet de Selectarc s’élève à 2,7 millions d’euros.

Ceci vous intéressera aussi
Départementales : Alexandre Mançanet et Pascale Gabilloux à l’assaut du canton de Grandvillars

Rafaël Rodriguez, Pascale Gabilloux, Alexandre Mançanet et Isabelle Segura. | ©Le Trois – Thibault Quartier Alexandre Mançanet (maire de Vauthiermont) et Pascale Lire l’article

Départementales : Christian Rayot et Isabelle Mougin veulent conserver à gauche le canton de Grandvillars

Au centre, Isabelle Mougin et Christian Rayot, candidats titulaires dans le canton de Grandvillars. | ©Le Trois – TQ En 2015, Christian Lire l’article

[Bons plans] Friperies et ressourceries : où et pourquoi consommer d’occasion ?

Il y a les adeptes de la fripe et les frileux. Il y a les rois des annonces d’occasion et Lire l’article

Covid-19 : 4 200 créneaux supplémentaires ouverts dans le Territoire de Belfort

Des créneaux de vaccination supplémentaires ouvrent dans le Territoire de Belfort. | ©Le Trois – illustration 4 200 créneaux supplémentaires de vaccination sont Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal