Grand-Charmont : Idéis organise un Festi’job mercredi 19 juin

Inauguré en 2015, IDEIS regroupe la maison de l’emploi et l’espace jeunes Mission locale du pays de Montbéliard. Elle « a pour ambition d’accompagner les mutations économiques et les emplois du territoire », précise son site Web. Mercredi 19 juin, elle organise Festi’Job à Grand-Charmont, un événement permettant de trouver un emploi dans la bonne humeur. « Seul ou en famille, des animations et des rencontres fun pour aller vers l’emploi simplement », interpelle la structure pour présenter son projet. Pour se faire connaître autrement des recurteurs, Ideis met en place Recrut’café et Recrut’sport. Le premier consiste à rencontrer des acteurs de l’intérim (Crit, Randstad, Synergie) et des structures de l’économie sociale et solidaire. Le Recrut’sport consiste à faire un match de badminton où l’on rencontre des recruteurs. En parallèle de ces actions, un village accueille des acteurs de l’emploi, de la formation, du logement, de la mobilité et de la santé. Et des concours sont organisés où l’on peut remporter des lots. D’autres animations sont également au programme (concert, projection de film).

  • Mercredi 19 juin, de 13 h 30 à 17 h 30, Ideis Nord (site AFPA), 23, rue de Gascogne, Grand-Charmont. Renseignements auprès d’Ideis : tél. : 03 81 71 04 00 – www.ideis-asso.fr

Ceci vous intéressera aussi
PMA : quatre édifices pour célébrer les 20 ans du label Patrimoine  

Le label Patrimoine du XXe siècle a été créé par le ministère de la Culture et de la Communication en Lire l'article

Les trois bons plans des conquérantes #7
Bons plans sortie deu Blog À La Conquête de L'est.

Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum Lire l'article

Belfort : les estampes de Picasso officiellement léguées au musée d’art moderne – donation Jardot

Marc Verdure, directeur des musées de Belfort, présentant l'exposition "La Caisse à remords" en 2019. | ©Le Trois Quentin Laurens, Lire l'article

Christophe Grudler propose une université européenne de l’hydrogène à Belfort
30 000 apprenants retrouvent le chemin de l’université de Franche-Comté, ce mardi 1er septembre.

Le député européen propose une université européenne de l'hydrogène à Belfort en réunissant les acteurs locaux.| © Archives LeTrois T.Q. Lire l'article

Défilement vers le haut