Gilets jaunes : manifestation interdite au péage de Fontaine

La préfète du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté qui interdit les manifestations jusqu’à lundi 9 heures à hauteur de la barrière de péage.

« Plusieurs manifestations des gilets jaunes se sont déroulées sur l’autoroute A36 au niveau du péage de Fontaine depuis le 17 novembre, rappelle un communiqué de la préfecture du Territoire de Belfort. Ces manifestations n’avaient pas été déclarées, en méconnaissance des dispositions de l’article L 211-2 du code de la sécurité intérieure. En outre, elles ont engendré des dégradations sur le mobilier du péage, portant atteinte à la sécurité de la barrière autoroutière. Les manifestants ont également gêné la circulation en condamnant des voies de circulation qui ont entraîné plus de 10 km de bouchon dans les deux sens. Ces comportements, sous réserve de l’appréciation du juge sont constitutifs d’un délit d’entrave réprimé par l’article L.412-1 du code de la route.

Eu égard à la nécessité de maintenir l’ordre public et aux risques encourus par les manifestants piétons sur cette portion d’autoroute, la préfète du Territoire de Belfort a décidé d’interdire toute manifestation des gilets jaunes du vendredi 30 novembre au lundi 3 décembre 2018 à 9 heures sur la barrière de péage de Fontaine.
L’objectif de la préfète du Territoire de Belfort est d’assurer la sécurité des manifestants, le maintien de l’ordre public et la liberté de circulation à l’échelle du département. »

La préfecture du Territoire de Belfort indique par ailleurs avoir reçu des déclarations de rassemblement dans les lieux suivants :

  • Andelnans : giratoire de la RD19/RD9
  • Bavilliers : giratoire de la charmeuse/RD 83
  • Grandvillars : giratoire RD19/RD1019
  • Menoncourt : giratoire « Les Errues »A Belfort, une manifestation est prévue selon le programme suivant :Rassemblement à 12 h aux abords de la Maison du peuple
    Le cortège empruntera le boulevard De Lattre de Tassigny, le faubourg des ancêtres, la place Corbis, le boulevard Carnot pour rejoindre la place de la République. Une demande d’audience d’une délégation  a été adressée à la préfète
    Départ du cortège de la place de la République, via la rue Fréry, le pont Clémenceau, le boulevard De Lattre de Tassigny pour achever la manifestation devant la Maison du peuple à 17 h

La préfecture s’attend à des perturbations de la circulation dans le centre ville de Belfort, en fonction de l’itinéraire du cortège décrit ci-dessus.
Des ralentissements pourront être observés à l’approche des autres points de rassemblement dus au filtrage, mais aucun barrage ni blocage n’est autorisé.
La préfecture « invite les automobilistes, à l’approche des rassemblements, à faire preuve de civisme et de patience : adaptez votre vitesse, respectez les distances de sécurité, signalez aux automobilistes qui vous suivent un ralentissement par l’utilisation des feux de détresse ».

Enfin, la préfecture avertit que « les manifestations qui engendreraient une entrave à la circulation et des obstacles au bon déroulement de l’activité économique pourront donner lieu à l’intervention des forces pour rétablir l’ordre et la sécurité publics ».

Ceci vous intéressera aussi
Violences familiales : où s’adresser
Pendant le confinement, les servcies d'aides aux victimes de violence restent opérationnels. Photo d'illustration - Victoria Borodinova Pixabay

Le premier confinement s'était accompagné dune hausse des violences au sein des familles. La préfecture du Territoire rappelle vers quelles Lire l'article

Avec le confinement, le service Optymo termine plus tôt dès le 19 novembre
100% des places des bus Optymo seront accessibles dès le 11 juin.

En raison du confinement et de la baisse de fréquentation, le réseau urbain Optymo termine plus tôt son service à Lire l'article

Confinement : des recours contre les autorisations de chasse en Haute-Saône et le Territoire de Belfort

Des ONG environnementales ont déposé une série de recours contre des arrêtés autorisant la chasse pendant le confinement pour limiter Lire l'article

Le Territoire de Belfort renforce le dispositif d’accueil d’urgence
Le Territoire de Belfort va disposer de 130 places d'hébergement d'urgence. (illustration - Photo Lechenie-narkomanii - Pixabay)

Le plan hivernal d'urgence a été lancé dès le 18 octobre dans le Territoire. Il restera en vigueur jusqu’au 31 Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut