FCSM : Cédric Perrin appelle à stopper la saga

Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, est inquiet de la situation du FC Sochaux-Montbéliard. Il estime qu’il est temps que cette saga s’arrête. « Un an après la forte mobilisation des élus et supporters sochaliens, la conjoncture du club ne cesse d’empirer avec désormais une situation administrative plus floue que jamais autour de la présidence de M. Li », précise le communiqué adressé aux rédactions. « Les craintes que j’ai exprimées à de nombreuses reprises sur l’impossibilité pour M. Li de retrouver une stabilité financière se sont malheureusement confirmées, avec sa mise en faillite personnelle et son départ de la présidence du groupe Tech Pro, précise-t-il dans le communiqué. De par son entêtement à conserver son titre de président et son refus de vendre, le plus ancien club de football professionnel français est au plus mal et cela doit maintenant cesser. » Le sénateur du Territoire de Belfort invite l’actuel président du FCSM à « prendre ses responsabilités ». Il veut que la situation soit clarifiée afin de « permettre la vente du club ».

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis Sochaux : la nouvelle ligne de montage testée le 13 décembre
Skillet dans l'usine Stellantis de Mulhouse, pour la nouvelle ligne de montage de Sochaux.

La future ligne de montage du programme Sochaux 2022, de l’usine Stellantis, a été présentée ce mercredi à l’ensemble des Lire l'article

Stellantis : face à la pénurie de semi-conducteurs, la séance de samedi annulée à Sochaux
La séance supplémentaire de samedi, programmée sur le système 2 (3008, 5008, Opel Grandland X) a été annulée apprend-t-on auprès de la direction de Stellantis Sochaux, à la suite d’un problème d’approvisionnement de semi-conducteurs.

La séance supplémentaire de samedi, programmée sur le système 2 (3008, 5008, Opel Grandland X) a été annulée apprend-t-on auprès Lire l'article

Stellantis : les séances de ce lundi 8 février sont confirmées à Sochaux
Les séances du 8 février sont maintenues à Sochaux, à l'usine Stellantis (Ex-PSA), malgré la pénurie de semi-conducteurs.

Les séances du système 2 sont confirmées ce lundi 8 février. Sochaux. | ©Groupe PSA, Direction de la communication Confrontée Lire l'article

Stellantis : une nouvelle séance annulée ce mercredi après-midi à Sochaux
Une prime d’intéressement de 3000 euros sera versée aux 50 000 salariés du groupe PSA en France.

La séance de ce mercredi 10 février après-midi est annulée à l’usine Stellantis de Sochaux, sur le système 2 apprend-t-on Lire l'article

Défilement vers le haut