État de catastrophe naturelle reconnu pour Giromagny

L’arrêté́ du 19 novembre 2019, publié au Journal officiel du 30 novembre 2019, « accorde la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle à la commune de Giromagny pour le phénomène de mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sècheresse et à la réhydratation des sols pour la période du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018 », annonce la préfecture dans un communiqué. Les habitants doivent déclarer à leurs assureurs tout sinistre susceptible de faire jouer la garantie catastrophe naturelle dès qu’ils en ont connaissance et au plus tard dans les dix jours. Il faut donc le faire avant le 9 décembre dans ce cas. « 45 communes du Territoire de Belfort ont obtenu la reconnaissance de catastrophe naturelle pour [ce] phénomène de mouvements de terrain », rappelle la préfecture.

Ceci vous intéressera aussi
Exposition photo de Traces communes à Giromagny sur l’eau

L'association Traces communes propopose une exposition sur l'eau, à Giromagny. | ©Élise Lepage L'association Traces Communes, association affiliée à la Lire l'article

L’introspection du cinéma au Mois du film documentaire

La 20e édition du Mois du film documentaire se tient jusqu’au 22 novembre. Quatorze séances de cinéma, gratuites, sont programmées Lire l'article

Un Belfortain crée un spectacle vocal sur Gustave Courbet

L’auteur et compositeur belfortain Jérôme Brie livre un spectacle pour chœur d’adultes sur Gustave Courbet, dans le cadre du bicentenaire Lire l'article

« Les étudiants s’identifient au groupe de la préparation militaire »

Depuis 2018, l’IUT de Belfort-Montbéliard propose au printemps à 25 de ses étudiants de suivre un module d’enseignement libre (MEL) Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut