Don de sang: la Maison du don de Belfort ouverte pendant les fêtes

Don sang/ plaquettes / Maison du don Belfort

Avec les fêtes et deux jours fériés sans collecte, la fin d’année s’annonce d’autant plus compliquée pour l’établissement français du sang (EFS) que les besoins en plaquettes, périssables après seulement sept jours, restent très importants malgré les déprogrammations de blocs opératoires. L’EFS invite donc les citoyens en bonne santé à faire, en prenant rendez-vous pour un don de sang pendant les fêtes de fin d’année, « un cadeaux précieux et utile: la vie ».
Le défi pour répondre aux besoins de tous les patients reste un challenge quotidien pour l’EFS. Le niveau de prélèvement sur les collectes de sang doit être régulier et constant pour assurer l’autosuffisance. En effet, la durée de vie des produits sanguins est limitée : sept jours pour les plaquettes, quarante-deux jours pour les globules rouges.
Afin de compenser le manque de prélèvement des deux jours fériés, les sept Maisons du don de la région Bourgogne-Franche-Comté élargissent leurs horaires, offrant ainsi davantage de temps pour faire une pause solidaire pendant les fêtes.
Pour le nord Franche-Comté, la Maison du sang, située à Belfort, aux Glacis, sera ouvert

  • les jeudis 24 et 31 décembre de 8 h 30 à 15 h
  • les samedis 26 décembre et 2 janvier de 8 h 30 à 15 h 30

Retrouvez toutes les autres collectes près de chez vous, organisées avec l’aide des associations pour le Don de Sang Bénévole, sur https://dondesang.efs.sante.fr/trouver-une-collecte ou en téléchargeant l’appli Don de sang.
La majorité des lieux de don accueille maintenant les donneurs sur rendez-vous, pour assurer la distanciation sociale.
Vous pouvez réserver votre créneau sur mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr ou depuis l’appli Don de sang

Ceci vous intéressera aussi
Feux : le nord Franche-Comté en alerte, les interdictions pleuvent

Les trois départements du nord Franche-Comté alertent sur l’état de sécheresse des sols. Après les feux dans le Jura, ils Lire l'article

Le pôle métropolitain met en garde sur les risques du « zéro artificialisation nette »

Damien Meslot, président du pôle métropolitain Nord-Franche-Comté et président Les Républicains du Grand Belfort, a écrit un courrier à Éric Lire l'article

Des vers luisants dans la nuit

Les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté sont invités à participer à une enquête en ligne pour recenser les vers luisants Lire l'article

Une nouvelle canicule touche la France, affectant tout le nord Franche-Comté 

Un nouvel épisode caniculaire va s'étendre vers le nord de la vallée du Rhône et le Sud-Ouest, mettant à rude Lire l'article

Défilement vers le haut