Didier Chamagne, nouveau directeur de l’UFR STGI de l’université de Franche-Comté

Didier Chamagne a été élu directeur de l’UFR STGI, à Belfort et Montbéliard, de l’université de Franche-Comté, le 14 juin. Cet UFR rayonne sur le nord Franche-Comté. Il succède à Olivier Jouffroy. « Enseignant-chercheur et Professeur des universités à l’UFC depuis 2008, Didier Chamagne enseigne au département des Sciences et Énergies et mène ses activités de recherche au sein de l’Institut FEMTO-ST sur la conception, la modélisation et l’optimisation des systèmes de conversion d’énergie », indique l’université dans un communiqué de presse. Il est président du conseil académique de la COMUE UBFC, et conseiller scientifique à l’HCERES (DGESIP). Il a été vice-président de l’université, en charge de la vie des campus et du numérique de 2012 à 2016. Il a été directeur adjoint et directeur de l’UFR entre 2002 et 2012. Laurence Anderhueber sera la directrice des études. « Enseignante en espagnol depuis 1992 à l’université de Franche-Comté, Laurence Anderhueber enseigne au département Langues Étrangères Appliquées où elle a été Directrice du département durant deux mandats », indique le communiqué de presse. Elle est membre conseil de gestion de l’UFR STGI durant 20 années. Laurence Anderhueber siège également au conseil d’administration de l’UFC depuis 3 mandats.

Ceci vous intéressera aussi
Nord Franche-Comté : qu’ont voté les députés sur la constitutionnalisation du droit à l’avortement ?

3 votes pour. 2 votes contre. Dans le nord Franche-Comté, les élus de gauche et de droite se sont unis Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

Europe Ecologie Les Verts fustige l’immobilisme du Pôle métropolitain 
Les ambitions du pôle métropolitain.

Le groupe EELV nord Franche-Comté plaide pour un arrêt de la guerre des clochers entre Belfort et Montbéliard pour pouvoir Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal