Covid-19: lundi, les cours reprendront normalement dans l’académie de Besançon

rentrée scolaire covid-19

Le rectorat de Besançon indique que la rentrée doit se dérouler normalement et rappelle qu’il faut respecter individuellement les mesures de précaution pour limiter la propagation du coronavirus. Autrement dit, se laver les mains fréquemment.

« Les 213 200 écoliers, collégiens et lycéens de l’académie de Besançon reprennent les cours ce lundi 9 mars, rappelle le rectorat de Besançon dans un communiqué de presse. Depuis le début des vacances scolaires, l’épidémie de coronavirus est passée du stade 1 au stade 2. Le virus circulant déjà sur notre territoire, il n’y a plus de raison de confiner des personnes revenant de zones exposées à une circulation active du virus sous condition qu’elles ne présentent pas de symptôme. »

En conséquence, le rectorat indique que « les écoles, collèges et lycées de l’académie ouvriront normalement leurs portes lundi [9 mars]. Afin que les élèves puissent être accueillis sereinement dans leur établissement scolaire, le recteur Jean-François Chanet a adressé un message à l’ensemble des chefs d’établissement public et privé sous contrat pour leur rappeler les dispositions actuellement en vigueur pour freiner la propagation du virus. Les familles ont également été destinataires d’un message d’information, transmis via les établissements scolaires. La situation est évolutive. Il convient donc, pour disposer d’informations fiables et à jour, de consulter très régulièrement le site https://www.education.gouv.fr/info-coronavirus qui comprend notamment une foire aux questions et le site du gouvernement https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. »

Le rectorat rappelle également qu’il est important que chacun respecte les règles individuelles pour limiter la propagation du virus. Ainsi,  « une vigilance particulière est demandée à chacun pour respecter et faire respecter les mesures qui permettent de se prémunir de la propagation du virus. Des consignes ont été données aux chefs d’établissement par les autorités académiques. Les collectivités territoriales ont fait de même auprès de leurs agents. Ces dernières visent l’affichage de supports rappelant les gestes individuels à réaliser pour préserver sa santé et celle de son entourage, la veille renforcée afin que tous les sanitaires disposent de savon en quantité suffisante et d’essuie-mains papier à usage unique ou encore les indications quant au nettoyage régulier des objets soumis à des contacts réguliers avec les mains. »

Ces mesures consistent notamment à éternuer ou tousser dans le creux de son bras plutôt que dans ses mains et de se laver fréquemment les mains, avec du savon.

Ceci vous intéressera aussi
Trévenans : des infirmiers de l’hôpital alertent sur les incohérences du redéploiement des effectifs
Filtrage des visites pendant la période de plan Blanc, en novembre 2020, à l'hôpital Nord-Franche-Comté.

Ce vendredi, à l’initiative des infirmiers de blocs opératoires (Ibode), un mouvement de grève surprise a été initié. En cause : Lire l'article

Nord Franche-Comté : une formation pour les entrepreneurs souhaitant s’implanter en quartier prioritaire

Le BGE Franche-Comté et BPI France lancent une nouvelle formation destinée aux porteurs de projets qui résident ou souhaitent s’implanter Lire l'article

Avec 302 366 habitants, le nord Franche-Comté continue de perdre des habitants [infographie]
Un symbole du pays de Montbéliard, le belvédère de Vandoncourt permet de voir loin, et notamment sur Belfort.

La publication des nouvelles populations légales de l’institut national de la statistique et des études économiques (Insee) confirme l’érosion continue Lire l'article

Nord Franche-Comté : un nouveau séisme de magnitude 3,4 près de Montbéliard

Après le 24 et le 25 décembre, la terre a de nouveau tremblé dans la nuit du 4 janvier, à Lire l'article

Défilement vers le haut