Covid-19 : interdiction des rassemblements publics dans le Doubs et le nord Franche-Comté

Des mesures préfectorales fortes ont été prises pour freiner l’évolution du Coronavirus Covid-19. « Face à la situation épidémiologique dans le Doubs et sur le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, zone de circulation active du virus dans la région Bourgogne-Franche-Comté et afin de freiner la propagation du virus », des décisions fortes ont été actées :

– Interdiction de tout rassemblement mettant en présence de manière simultanée plus de 50 personnes en milieu clos ;
– L’activité normale des commerces, entreprises, restaurants, cinémas et bars n’est pas concernée par cette interdiction ;

– Les cérémonies familiales de mariage et obsèques peuvent se tenir en veillant à en limiter le nombre de participants ;
– De même les transports publics ne sont pas concernés par cette interdiction ;
– Seuls les événements indispensables à la continuité de la vie de la Nation pourront faire l’objet d’une autorisation expresse par la préfecture. »

Ceci vous intéressera aussi
La plateforme emploi90.fr poursuit sa montée en puissance
Le conseil départemental a lancé la plateforme de recherche d'emplois emplois.90fr.

Le 30 juin, le conseil départemental du Territoire de Belfort lance la plateforme dédiée à l’emploi, emplois90.fr. C’est un outil Lire l'article

Les demandes du fonds de solidarité pour octobre ouvertes
Les demandes du fonds de solidarité pour octobre ouvertes

Depuis le 20 octobre, les entreprises peuvent accéder au formulaire de demande d’aides au titre du fonds de solidarité, à Lire l'article

General Electric : « Tourner la page à Belfort », dit Christophe Grudler
Christophe Grudler salue le plan de soutien à l’aéronautique

Christophe Grudler, député européen MoDem. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, dans Lire l'article

General Electric : le PCF demande « un moratoire » sur tous les plans sociaux
Le parti communiste français du Territoire de Belfort réagit aux annonces de nouveaux plans chez GE

Le Parti communiste réclame de reprendre la main sur la filière énergie française. | ©DR L’entité Steam « abrite la fabrication Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut