Cédric Perrin veut recenser les pupilles de la Nation

Le sénateur Cédric Perrin, vice-président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, a déposé une proposition de loi visant à recenser les orphelins de guerre et pupilles de la nation vivant. « La mise en œuvre de ce recensement exhaustif des pupilles de la Nation et des orphelins de guerre s’inscrit dans le devoir de mémoire et de reconnaissance que nous devons à tous les Morts pour la Patrie », relève Cédric Perrin, heureux de compter sur l’appui de nombreux collègues. « Aucun recensement nominatif des enfants dont les pères ou les mères sont morts durant les derniers conflits n’a été réalisé », déplore le communiqué du parlementaire. Ces dernières années, les estimations ont été réalisées à partir des pensions d’orphelins accordés par le ministère des Armées. Mais « les associations d’anciens combattants ne cessent de dénoncer le caractère lacunaire de ces estimations », poursuit le communiqué. « Cette proposition de loi permet enfin une juste et égale reconnaissance à toutes les familles, en minimisant le risque d’oubli d’enfants », justifie le sénateur du Territoire de Belfort.

Ceci vous intéressera aussi
General Electric à la recherche du temps perdu [analyse]
Le flou entoure le projet de délocalisation de

Le projet de délocaliser 40 000 heures, principalement vers l’Arabie saoudite et les États-Unis, agite le site belfortain de l’entité turbines Lire l'article

General Electric : un futur industriel se dessine à Belfort
Huit axes industriels sont retenus dans les orientations stratégiques du site de Belfort de General Electric

L’espoir est là. Huit des dix pistes du projet industriel de l’entité turbines à gaz de General Electric intègrent les Lire l'article

General Electric : les élus mettent la pression au Gouvernement
Les élus belfortains sont inquiets de la situation à General Electric, à Belfort.

Après Marie-Guite Dufay auprès du président de la République, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, les trois parlementaires belfortains, le maire Lire l'article

« General Electric ne respecte pas les accords »
Un accord a été signé pour éviter la délocalisation d'heure de travail à General Electric à Belfort.

Des représentants du personnel de l’entité turbines à gaz de General Electric étaient au ministère de l’Économie, ce vendredi, pour Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut