Belfort : les rodéos urbains en ligne de mire

Les rodéos urbains en ligne de mire des autorités à Belfort.

« Le phénomène des rodéos motorisés, à l’origine de comportements routiers dangereux qui suscitent nuisances, incivilités et incidents, est une préoccupation partagée par les services de l’État, les élus et les riverains », indique la préfecture du Territoire de Belfort dans un communiqué. Depuis le début de l’année, 79 interventions de police concernent des signalements de rodéos dans la seule agglomération belfortaine. « De nombreux véhicules deux-roues sont régulièrement saisis pour infractions diverses (défaut de permis de conduire, d’assurance, de contrôle technique etc.) », complète préfecture. La cellule anti-rodéos de la police nationale est réactivée, pour « agir plus efficacement » avec les communes et « établir des procédures judiciaires ». « Un travail partenarial renforcé sera développé avec le centre d’opération de contrôle et de supervision de la ville de Belfort », note également la préfecture. Ce travail a été entamé ce jeudi entre les services de l’État, le procureur de la République, les forces de l’ordre et les municipalités de Belfort, Offemont, Essert, Bavilliers et Fontaine.

Ceci vous intéressera aussi
338 armes récupérées dans le Territoire de Belfort

L’opération d’abandon d’armes à l’État a été fructueuse dans le Territoire de Belfort. Plus de 300 armes et près de Lire l’article

Belfort : des températures de 3,45 °C au-dessus des normales à l’été 2022

Le comité interdépartemental de la ressource en eau du bassin de l’Allan a tiré le bilan de la sécheresse de Lire l’article

Des pochettes de pain pour interpeller sur les violences faites aux femmes

À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, le 25 novembre, la préfecture du Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal