Belfort : de nouveaux policiers annonce le ministre de l’Intérieur

« Le 19 septembre, le bureau départemental du syndicat de police Alliance alertait l’ensemble des parlementaires du Territoire de Belfort sur la situation préoccupante des effectifs de la direction départementale de la sécurité publique du Territoire de Belfort (DDSP 90) », rappelle Christophe Grudler, député européen, dans un communiqué de presse. En octobre, il a rencontré de nouveau le syndicat et a interpellé le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, en lui adressant un courrier le 16 octobre. « Début décembre 2019, cette DDSP comptait 163 policiers et adjoints de sécurité (ADS) dont 119 policiers du corps d’encadrement et d’application (CEA). Un gain de policier du CEA est enregistré par rapport à fin 2016 », répond le ministre Christophe Castaner, dans un courrier adressé par Christophe Grudler, en date du 7 janvier. Un agent de sécurité est parti le 1er décembre. Deux sont arrivés fin novembre. « Par ailleurs, ajoute le ministre, 2 arrivées sont programmées début mars 2020 et porteront à 17 le nombre d’ADS, soit trois de plus que fin 2018. » Le ministre rappelle que l’on observe dans la zone de sécurité publique une baisse des atteintes volontaires à l’intégrité physique (-2,4% entre 2017 et 2018) et des atteintes aux biens (-11,9% entre 2017 et 2018). Pour cette dernière, la tendance se confirme de janvier à novembre 2019 (-5,4%). « La possibilité d’affecter de nouveaux policiers sera examinée avec attention à l’occasion des prochains mouvements de personnels », promet le ministre de l’Intérieur. De son côté, Christophe Grudler assure de sa mobilisation « pour que la disposition des moyens humains et matériels nécessaires soit assurée de façon pérenne ».

Défilement vers le haut