31 jeunes composent le conseil départemental des jeunes

La nouvelle assemblée du conseil départemental des jeunes (CDJ 90) a été installée ce samedi, à l’hôtel du département.« Au total, ce sont 31 jeunes issus des collèges du Territoire de Belfort (classes de 5e) qui ont été élus pour siéger pendant deux ans au sein du CDJ 90, précise le Département dans un communiqué. Ils sont les représentants et les porte-paroles de tous les collégiens du Département. » En créant le conseil départemental des jeunes, « les élus de la majorité départementale ont souhaité favoriser la citoyenneté et l’autonomie des adolescents du Territoire de Belfort. Le CDJ90 permet aux jeunes de faire entendre leur voix et leurs idées et de développer leur esprit d’engagement », insiste le Département. « Les jeunes collégiens deviennent force de propositions auprès des élus adultes, mais aussi des services départementaux pour réaliser des projets collectifs qui leur tiennent à cœur. » Ces jeunes élus sont sensibilisés au fonctionnement de la démocratie et d’une collectivité locale. À l’occasion de la première mandature (2016-2018), les jeunes ont pu réaliser plusieurs projets : Journées du don, challenge inter-collèges du Développement Durable ou encore la Journée des sports partagés.

Ceci vous intéressera aussi
Les volleyeuses de Belfort à une marche du niveau semi-professionnel 

Dans le gymnase George Thurnerr, à Belfort, les ballons retentissent. L’équipe féminine de Volley-Ball vient de reprendre les entraînements pour Lire l'article

Le prestige de la ration de combat française [vidéo]

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Les mercredis du château de retour au rythme du jazz et du blues

Faire mieux, chaque année, c’est l’ambition de François Lanneau, qui a repris la gestion des Mercredis du château avec l'association Lire l'article

Belfort : infirmière, elle change de vie pour reprendre la boulangerie familiale Lescuyer

Caroline aura 30 ans en octobre. Avant, elle travaillait en tant qu’infirmière, à Montbéliard. Une vocation, raconte-t-elle. Une vocation, mais Lire l'article

Défilement vers le haut