10 fermetures de classes envisagées dans le Territoire de Belfort

La direction des services départementaux de l’éducation nationale (DSDEN) du Territoire de Belfort a présenté ce mardi 30 mars la nouvelle mouture de la carte scolaire, qui sera proposée lors du conseil départemental de l’éducation nationale, programmée le 6 avril. Le DSDEN déplore une baisse significative des élèves dans le département, avec 242 élèves en moins, annonce-t-elle dans un communiqué de presse. Elle annonce dix fermetures de classe à : à la Chantenoise à Giromagny ; aux Bouts de choux à Montreux-Château ; à Raymond-Aubert à Belfort ; à Émile-Géhant à Belfort ; à l’école de Méziré ; au Grand-Bois à Andelnans ; à l’école de Bessoncourt ; à Saint-Exupéry à Danjoutin ; à l’école Victor-Frahier de Valdoie ; et au RPI de Roppe. Trois classes ouvrent : à Maurice-Henry à Bavilliers ; Jean-de-la-Fontaine à Montreux-Château ; à l’école Morvillars. « Les mesures d’ajustement en ouverture ou fermeture nécessaires à une répartition équitable des moyens d’enseignement pourront être prises au mois de juin ou à la rentrée scolaire, en fonction de la réalité des effectifs présents », a noté le DSDEN. Il réaffirme la volonté de maintenir « le dédoublement des classes de grande section de maternelle dans les réseaux d’éducation prioritaire, la poursuite du plafonnement des effectifs à 24 élèves par classe en GS de maternelle, CP et CE1 hors éducation prioritaire, [et] l’augmentation des décharges des directeurs d’école (1 à 3 classes, 9 classes et 13 classes) ».

Ceci vous intéressera aussi
Territoire de Belfort : le risque de rupture d’alimentation en eau potable est sérieux 

Lors d’une conférence de presse mercredi 10 août, le préfet du Territoire de Belfort, Raphaël Sodini est revenu sur les Lire l'article

L’histoire entremêlée du Jura suisse et de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard

Depuis le Moyen Age, l'Aire Urbaine et son voisin suisse possèdent une histoire commune. Cette proximité s'est renforcée depuis la Lire l'article

Covid-19 : plus de passe sanitaire demandé à l’entrée de l’hôpital Nord Franche-Comté

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, Lire l'article

Des vers luisants dans la nuit

Les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté sont invités à participer à une enquête en ligne pour recenser les vers luisants Lire l'article

Défilement vers le haut