[TRIBUNE] « Il est vital de maintenir les aides en faveur de l’apprentissage »

La chambre régionale des métiers et de l'artisanat écrit une tribune que nous publions pour sauver l'apprentissage.

Des décisions sur le prolongement des aides concernant les alternants et les apprentisdoivent être annoncées prochainement par la ministre du Travail, Elisabeth Borne.

Deux hypothèses sont envisagées :

> hypothèse basse, le dispositif s’arrête fin mai, avec un retour à la seule aide unique précédent la crise ;

> hypothèse haute, le dispositif serait prolongé à l’identique jusque fin mai, puis, entre mai et décembre d’exclure les bac +5 et de réduire l’aide à 4 000 euros pour les entreprises de plus de 250 salariés.

Nous, élus de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat demandons que l’hypothèse haute soit retenue car nous avons pu voir l’impact positif de l’aide sur le recrutement de jeunes majeurs. Cela doit d’ailleurs nous amener à réfléchir aux suites à donner à ce dispositif une fois que la crise sera derrière nous.

Malgré une situation sanitaire et économique compliquée, 100 000 jeunes ont fait le choix en2020 de suivre une formation en apprentissage dans les métiers de l’artisanat, soit + 4 % par rapport à 2019.

Avec plus de 1 500 jeunes formés dans nos deux CFA en 2020 en Bourgogne Franche-Comté, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat confirme sa position de leader et d’expert de la formation par apprentissage. Nous avons désormais un seul objectif pour 2021 : faire au moins aussi bien et nous nous y employons au quotidien. Mais pour cela nous demandons le maintien des mesures qui ont fait leurs preuves et restent nécessaires tant que dure la crise.

L’apprentissage est aujourd’hui LA clé pour la réussite et l’insertion professionnelle des jeunes avec la garantie pour eux d’être rémunérés tout en acquérant des compétences professionnelles solides. Chaque année, environ 85 % des apprentis trouvent ainsi un emploi dans les 7 mois au sortir de leur formation.Peu d’autres filières de formation peuvent se targuer de tels résultats 

Emmanuel Poyen

Président de la chambre des métiers

et de l’artisanat Bourgogne-Franche-Comté

Ceci vous intéressera aussi
TER : la Bourgogne-Franche-Comté repousse l’ouverture à la concurrence

La Bourgogne-Franche-Comté, première région de gauche à avoir ouvert à la concurrence ses trains régionaux (TER), a reporté la mesure Lire l’article

Le chômage baisse de 6,9 % en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté

Les chiffres du chômage continuent de s’améliorer en Bourgogne-Franche-Comté. La tendance à la baisse se confirme. Elle est toutefois moins Lire l’article

Plus de 20% des foyers se chauffent encore au fioul dans le nord Franche-Comté

Le chauffage au fioul n’a plus la cote. Très présent au début du siècle dernier, il a laissé peu à Lire l’article

Bourgogne-Franche-Comté :  les démissions en hausse dans la filière automobile 

La filière automobile repart difficilement, perturbée par le contexte économique et les mutations. Même si une reprise se perçoit, la Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal