Le Trois –

Un nouveau projet de petite voiture électrique en France

Nosmoke fabrique depuis 2012 un véhicule inspiré de la Mini Moke. La société vient d'être rachetée par Kate (©CC BY-SA 2.0 – Gérard).
Une voiture électrique de plage, avant un modèle pour tous les jours: la start-up française Kate a annoncé mercredi à l'AFP le rachat du petit fabricant Nosmoke, avec l'ambition de développer bientôt un véhicule électrique très grand public.

(AFP)

Basé à Cerizay dans les Deux-Sèvres, Nosmoke fabriquait depuis 2012 une petite voiture électrique inspirée de la Mini Moke, voiture de plage star des années 1960. Kate compte lancer en 2023 une nouvelle version de cette voiture, “l’Original”, fabriquée sur le même site avec de nouveaux moteurs et batteries plus puissants. Un autre modèle, “un quadricycle tellement bon qu’il permet un usage quotidien”, pourrait suivre dès 2024, a annoncé l’un des fondateurs de Kate, Thibaud Elzière.

Cet entrepreneur, qui a vendu la banque d’images Fotolia à Adobe, est convaincu que “la voiture de demain ressemblera plus à une petite voiture de golf qu’à un SUV de deux tonnes”. Avec ses cofondateurs Pierre Escrieut et Matthias Goldenberg, passés par l’équipementier Valeo, il imagine un quadricycle lourd, à l’image d’un Renault Twizy dans sa version la plus puissante. Comme Gazelle Tech à Bordeaux ou la start-up italienne Xev, ils se positionnent face à une offre de voitures électriques encore chère, en limitant aussi les coûts pour l’environnement.

Entre la Citroën Ami et la Dacia Spring

L’Agence de la transition écologique (Ademe) encourage en effet les constructeurs à produire des véhicules plus légers et plus simples, pour limiter le poids des batteries et donc la quantité de matières premières nécessaires. Le rachat de Nosmoke permet à Kate de bénéficier d’un petit outil de production, et d’une voiture électrique déjà aboutie qui permet de réaliser un chiffre d’affaires, “comme Tesla avec son roadster” à ses débuts, souligne Matthias Goldenberg.

Le prochain modèle devrait se vendre autour de 15 000 euros, entre la petite Ami de Citroën, à la vitesse et au confort limités, et la moins chère des voitures électriques, la Dacia Spring, à 22 000 euros sans bonus. Il devra permettre des déplacements de moins de 80 kilomètres, et rouler jusqu’à 90 kilomètres/heure, hors autoroutes donc, en étant agréable à conduire.

Alors que la Nosmoke se vend à moins de 200 exemplaires par an, ses repreneurs comptent multiplier ce chiffre par quatre en 2023, avant de produire jusqu’à 40 000 unités par an de leur nouveau modèle en 2028. Le constructeur s’approvisionne en pièces en France et en Europe pour le moment, sauf pour ses cellules de batterie. Autofinancé pour le moment, il pourrait faire entrer des investisseurs à terme.

Nos derniers articles

Stellantis: la rémunération de Carlos Tavares atteindra jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

La rémunération de Carlos Tavares, patron du constructeur automobile Stellantis, pourrait atteindre à terme 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 grâce à une prime de performance, au risque de relancer la polémique sur les salaires des patrons.

Fontaine : les voitures banalisées renforcent leurs contrôles sur la zone de l’Aéroparc

En 2023, plus de 40 000 contrôles avec les voitures radars du Territoire de Belfort ont été effectués. Le préfet annonce une vigilance accrue de ces voitures sur la zone de Fontaine, où circulent plusieurs camionnettes de livraison.

« Une délinquance contenue » : cinq infos sur la lutte contre l’insécurité dans le Territoire de Belfort

Vols en baisse, hausse des violences physiques, moins d’accidents de la route…. Le point sur les principales données de la délinquance et de l’insécurité routière dans le Territoire de Belfort après un point presse avec la préfecture du Territoire de Belfort vendredi 16 février.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal