Le Trois –

Stellantis : pas de Peugeot 3008 fabriqués à Sochaux lundi 10 mai

Nouvelle génération du Peugeot 3008 avec sa face redessinée, dans l'usine PSA de Sochaux.

De nouvelles séances de travail sont annulées ce lundi 10 mai à l’usine Stellantis Sochaux apprend-t-on auprès de syndicats et de la direction, à cause, toujours, de la pénurie de semi-conducteurs. On ne produira pas de Peugeot 3008 ni de Peugeot 5008. 2 400 personnes ne travailleront pas.

De nouvelles séances de travail sont annulées ce lundi 10 mai à l’usine Stellantis Sochaux apprend-on auprès de syndicats et de la direction, à cause, toujours, de la pénurie de semi-conducteurs. On ne produira pas de Peugeot 3008 ni de Peugeot 5008. 2 400 personnes ne travailleront pas.

Ce sont près de 1 200 Peugeot 3008 et Peugeot 5008 qui ne seront pas produits à l’usine Stellantis de Sochaux, ce lundi 10 mai, comme lundi 3 mai. La ligne de production qui fabrique ces véhicules, le système 2, est totalement à l’arrêt. Ce sont trois équipes (dont celle de nuit dans la nuit de lundi à mardi) qui ne travaillent pas. Ce sont plus de 2 000 ouvriers qui seront placés en modulation négative et 400 techniciens et agents de maîtrise (TAM) qui seront « mis en activité partielle », annonce Éric Peultier, de Force ouvrière. Avec cette annulation, 75 % de l’usine ne tourne pas.

« Aucune visibilité »

Une partie des équipes sera donc placée en modulation négative, un dispositif qui permet de ne pas avoir de perte de salaire et qui peut aller jusqu’à douze jours d’arrêt de travail, qui seront compensés dans les mois qui viennent par d’éventuelles séances supplémentaires. L’autre partie est placée en activité partielle annonce la direction. Force ouvrière réclame depuis le début de cette crise de composants de relocaliser ces activités, pour « retrouver des compétences » et « retrouver de l’emploi dans notre bassin d’activités ». « Cette situation n’est que le résultat d’une course à la profitabilité, mais également à la fuite de nos savoir-faire », dénonçait déjà, fin février, FO.

« Aucune visibilité n’est donnée sur le pont de l’Ascension, regrette la CFDT dans un communiqué de presse. Alors que la situation est toujours tendue en raison du manque d’effectif, du planning fluctuant, permettre aux salariés de profiter de ce weekend en famille donnerait une vraie bouffée d’air à l’ensemble du personnel. » Le syndicat verrait « d’un mauvais œil » que les salariés ne travaillent pas lundi et qu’on leur demande de venir le vendredi du week-end de l’Ascension. « Notre groupe affiche de bons résultats au premier trimestre, il est impératif d’associer performance économique et performance sociale », glisse le syndicat dans son communiqué. Qui, une nouvelle, s’étonne que la direction reste « fermée » à la mise en place du dispositif d’activité partielle longue durée, « afin de limiter les pertes de salaires des salariés mis en activité partielle », estime la CFDT.

Nos derniers articles

Lure : La Bougie du Sapeur, ce journal humoristique qui sort tous les quatre ans

La Bougie du Sapeur, journal humoristique périodique qui paraît tous les 29 février, est disponible en kiosque. Ce quotidien unique en son genre puise son nom du personnage Sapeur Camember, créé par Georges Colomb alias Christophe, dessinateur de Lure.

Belfort : un immeuble entièrement rénové pour tenter de redonner vie à l’avenue Jean-Jaurès

D’ici un mois, les locataires pourront s’y installer. Après plusieurs années inoccupés, des appartements et une maison en arrière-cour dans l’avenue Jean-Jaurès à Belfort ont été refaits à neuf pour attirer de nouveaux habitants.

Un nouveau centre de santé ouvre à Bessoncourt le 4 mars

Un nouveau centre de santé ouvre ses portes à Bessoncourt, à partir du lundi 4 mars. Du lundi au jeudi, trois médecins se relaieront pour assurer 16 heures de consultation. Deux médecins retraités accompagnent une jeune praticienne. Le projet est porté par l’association d’aide à domicile Amaëlles.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal