Le Trois –

PUB

Stellantis : le syndicat FO inquiet du manque de formation sur les « nouveaux métiers » liés à l’électrique

Electrification des usines : le syndicat FO inquiet de la formation pour la maintenance.

À moyen terme, l’usine Stellantis de Sochaux sera capable de fabriquer des voitures thermiques, hybrides et 100 % électriques. Le syndicat Force Ouvrière Métaux s’inquiète du manque de visibilité à long terme sur les nouveaux métiers qui doivent accompagner l’électrification. 

À moyen terme, l’usine Stellantis de Sochaux sera capable de fabriquer des voitures thermiques, hybrides et 100 % électriques. Le syndicat Force Ouvrière Métaux s’inquiète du manque de visibilité à long terme sur les nouveaux métiers qui doivent accompagner l’électrification. 

C’était une annonce de fin octobre : « Stellantis électrifie ses usines françaises » pour anticiper les effets de la transition énergétique en affectant de nouvelles activités au site. Le groupe avait d’ailleurs annoncé au début de l’été investir 30 milliards d’euros dans l’électrification des véhicules, d’ici 2025.

« Ces transformations sont portées par une co-construction avec les organisations syndicales du groupe  et feront l’objet de plans de formation ambitieux », avait annoncé le groupe. Et c’est cette semaine que se font les dernières négociations, raconte Eric Peultier, délégué syndical de FO Metaux. « On nous fait miroiter un super site, nous on dit chiche », pointe le délégué syndical. Si des discussions sur les horaires, la mise en place d’une ergo-rotation et la rémunération ont été engrangées avec les syndicats, ce qui inquiète FO, c’est la question de la formation.

Les nouveaux métiers

C’est Déborah Schorr, secrétaire du syndicat et représentante du site de Mulhouse qui met le doigt dessus, lors de la réunion du syndicat. « L’une des problématiques que l’on rencontre liée à l’électrification, c’est la question de la technique sur ces nouveaux métiers. » Sans cesse, la question des nouveaux métiers revient sur le tapis. Sans jamais savoir vraiment de quoi on parle. Liés à l’électrique, à l’hydrogène, des instituts comme la nouvelle antenne du Cnam à Montbéliard réfléchissent déjà à former sur ces nouveaux métiers d’ici 2 à 3 ans. « Mais 2 à 3 ans, ce sera déjà trop tard », pointe Eric Peultier. « Qui va former sur les métiers liés à l’électrification de nos usines ? Quel centre ? Quand ? Aujourd’hui, on ne sait pas encore comment faire face à la technicité demandée  ». Avant de poursuivre : « Les politiques nous font passer à l’électrique sans prendre soin de former des gens. » Une décision trop brutale, selon le syndicat, alors même que Stellantis prévoit de ne plus produire de véhicules thermiques d’ici 3 ans. 

Des constatations partagées par Frédéric Homez, le secrétaire général de FO. « J’ai participé aux deux réunions avec le président de la République sur les voitures électriques. Nous avions fait passer nos revendications sur les contraintes liées à la fin des moteurs thermiques. » Il poursuit : « Faire des voitures électriques, c’est bien. Mais il faut l’infrastructure et la formation qui va avec. Il faut faire de la recherche sur ces fameux nouveaux métiers ». Pour ne pas se retrouver au dépourvu lorsque les usines passeront à une électrification complète.

L’apprentissage est la clef, pour le syndicat. Il faut que les jeunes puissent être directement formés au sein des usines. « Il faut qu’on porte une responsabilité vis-à-vis des nouvelles générations. Des groupes comme Stellantis doivent être porteurs d’apprentissage sur les nouveaux métiers », analyse Déborah Schorr.

Une convention collective unique pour la métallurgie d'ici 2024

Frédéric Homez, lors d’une réunion dans les locaux de FO à Sochaux, en a profité pour rappeler que les syndicats travaillaient (depuis 5 ans) pour obtenir une convention collective pour les métiers de la métallurgie. Jusqu’ici, il existait 76 conventions territoriales. Les dernières négociations auront lieu fin novembre. « On s’est battu pour que tout soit regroupé et pour garder les garanties pour les salariés comme la prime d’ancienneté, mais aussi pour ne pas voir les salaires baisser. » Cette nouvelle convention, qui devrait être applicable au 1er janvier 2024, a pour but de faciliter la vie des salariés avec une convention unique, plus lisible.

Nos derniers articles

Belfort : Neext engineering explore la technologie quantique

Neext Engineering annonce une collaboration avec Quobly et Colibritd à l'occasion du salon Vivatech, pour mettre la technologie quantique au service de l’énergie et de la décarbonation.

Audincourt : un festival « unik » pour Capitale française de la culture

Rendez-vous le 27 juin. Le deuxième temps fort de Capitale française de la culture se déroulera à Audincourt, sur le site Japy, à la veille du festival Rencontres & Racines. Le festival « Unik », gratuit, accueille des têtes d’affiches comme Morcheeba ou Etienne de Crecy.

Belfort : le 35e RI expérimente un nouveau dispositif de recrutement

Le 35e régiment d’infanterie (35e RI) de Belfort expérimente, à partir de ce lundi 27 mai, un nouveau programme de recrutement : volontaire découverte de l’armée de terre (VDAT). Il est le seul en France. 120 jeunes sont incorporés pendant 4 mois. Ils défileront le 14 juillet à Paris et participeront à la sécurisation des Jeux paralympiques.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts