Le Trois –

PUB

Stellantis: la CGT redoute 900 suppressions d’emploi à Metz

Signalétique du groupe automobile Stellantis, fusion de PSA et FCA. | ©Stellantis
Alerte
La CGT a dit jeudi redouter jeudi la fermeture de l'usine de boîtes de vitesse du constructeur automobile Stellantis à Metz avec à la clé la suppression de ses 900 emplois.

(AFP)

Lors d’un comité social et économique le 5 mars, la direction de l’usine Metz-Borny a annoncé l’arrêt de la production de deux boîtes de vitesse sur trois produites sur le site en 2024, indique le syndicat dans un communiqué. Dès cette année, la production va chuter de 50%, puis de 75% en 2025, précise le communiqué, qui ajoute que le travail sera délocalisé en Italie et en Inde. Interrogé par l’AFP, le délégué syndical central Fabrice Jamart a dit redouter la fermeture de l’usine dans les années suivantes et la disparition de la totalité de ses 900 emplois. “On sait bien qu’ils ne vont pas laisser une usine pour juste une boîte de vitesse”, a-t-il indiqué. 

M. Jamart a précisé que les 230 postes supprimés ne sont pas des licenciements secs, mais que les salariés sont soit invités à prendre une retraite anticipée soit à partir dans deux coentreprises de boîtes de vitesse pour moteur électrique, l’une également à Borny, un quartier de Metz, et l’autre à Trémery, au nord de la ville. “Il faut démissionner pour changer d’usine. Il y en a qui acceptent“, relève M. Jamart. Ces usines orientées sur les moteurs électriques n’auront pas selon lui la capacité d’absorber les emplois menacés.  Pour le responsable syndical, ces suppressions d’emplois ne sont pas liées à l’évolution du groupe automobile vers la voiture électrique, mais à une logique “de gain financier”. 

Interrogé par l’AFP, un porte-parole du groupe indique que “près de 500 collaborateurs ont été déjà été transférées et formés aux nouveaux métiers liés à l’électrification” à Metz. “Le besoin en personnel ira en s’accroissant au fur et à mesure de la montée en cadence des deux JV implantées dans la région: e-Transmissions à Metz et Emotors à Trémery”. E-Transmissions “est actuellement en pleine montée en cadence”, avec un objectif de 600.000 boîtes par an, précise Stellantis dans un courrier électronique. 

Stellantis, issu de la fusion en 2021 de Peugeot-Citroën et Fiat-Chrysler, a annoncé mi-février un nouveau bénéfice net record de 18,6 milliards d’euros en 2023, en hausse de 11% sur un an. Parallèlement, l’effectif du groupe a fondu de 12% pour atteindre 242.000 salariés dans le monde, soit 30.000 salariés de moins en un an.

Nos derniers articles

Des élus RN brandissent des affiches anti-immigrés en plein conseil régional

La présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

FCSM : « Le bouclage financier de la saison 24/25 ne posera aucun problème »

Pierre Wantiez, président délégué du FCSM était invité au conseil communautaire de Pays de Montbéliard Agglomération mercredi 10 avril. Les élus ont acté un soutien d’un million d’euros afin d’entrer dans la société coopérative d'intérêt collectif, en faveur du centre de formation et de la section féminine. L’occasion de refaire un point sur la santé du club.

ÉvolitY : ces changements sur le réseau de transport à compter du 22 avril

Pays de Montbéliard Agglomération renouvelle son contrat avec Moventis pour la gestion du réseau de transport public ÉvolitY pour cinq ans. Un renouvellement qui s’accompagne de nouveautés. Le point.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts