Le Trois –

PUB

Stellantis dévoile des résultats semestriels records

Entrée de l'usine Stellantis de Sochaux, depuis Montbéliard. | ©Stellantis
Décryptage
Le constructeur automobile Stellantis a publié mercredi un bénéfice net record au premier semestre à 10,9 milliards d'euros (+37% sur un an), avec une forte marge opérationnelle de 14,4%, dopée par les tarifs élevés de ses véhicules.

Taimaz SZIRNIKS – AFP

Sur un marché automobile qui se reprend lentement, le constructeur des Jeep, Peugeot et Alfa Romeo a vu ses ventes progresser sur ses deux principales zones d’activité, en Europe et en Amérique du Nord, pour un chiffre d’affaires global en hausse de 12% à 98,4 milliards d’euros sur le semestre, qui constitue également un record. Le groupe a livré 3,3 millions de véhicules (+9%). 

Les chiffres du premier semestre démontrent “la forte résilience et la forte concentration” du groupe sur ses objectifs de rentabilité, et les problèmes de logistique qui freinaient l’industrie automobile ont été dépassés, s’est félicité le directeur général du groupe Carlos Tavares lors d’une conférence de presse. 

Le groupe franco-italo-américain a vu sa marge baisser très légèrement par rapport au record du premier semestre 2022, passant de 14,5% à 14,4%. Mais Stellantis a largement dépassé les attentes des analystes financiers, restant en termes de marge bien au-dessus des autres constructeurs historiques, et même de Tesla qui a fortement baissé ses prix, a fait remarquer M. Tavares.

Hausses de prix

“Nous avons effectué plusieurs hausses de prix et notre groupe a su parfaitement s’y tenir”, a souligné la nouvelle directrice financière du groupe, Natalie Knight. Le groupe a cependant enregistré des coûts en hausse et souffert des taux de change, a-t-elle souligné. En Amérique du Nord, le marché le plus rentable pour le groupe, les ventes ont augmenté de 7% sur un an grâce à la voiture familiale Chrysler Pacifica, aux modèles Dodge ou au SUV Jeep Compass. 

En Europe, les ventes ont bondi de 9% par rapport à un faible premier semestre 2022, avec de bons chiffres pour l’utilitaire Fiat Ducato, la petite Fiat 500, le SUV Alfa Romeo Tonale ou les Opel Astra et Corsa. Les ventes ont aussi progressé en Afrique et au Moyen-Orient, avec 301.000 unités écoulées (+51%), en Turquie notamment. Maserati, la marque de luxe qui était en souffrance à la création de Stellantis en 2021, affiche désormais une marge de 9,2% et 15.300 véhicules vendus, notamment des SUV Grecale.

 

Travail avec les fournisseurs

Le deuxième semestre 2022 a été marqué par une forte inflation et Stellantis s’est préparé à un nouveau ralentissement du marché: le groupe a réduit son point mort, c’est-à-dire le nombre de voitures nécessaires pour rentabiliser les frais fixes, de 40 à 33% de son chiffre d’affaires. 

“Nous avons beaucoup travaillé, avec succès, sur la réduction de nos coûts, qui vient à moitié de nos usines”, a souligné M. Tavares, durcissant le ton face aux équipementiers. “Nous pouvons maintenant travailler avec nos fournisseurs pour qu’ils s’inspirent de nos méthodes”, a lancé le patron portugais. Les ventes de voitures hybrides et électriques ont augmenté de 24% sur le semestre, à 169.000 unités. 

Le groupe a inauguré fin mai sa première usine de batteries, dans le nord de la France, et prévoit d’en construire cinq autres dans les quatre prochaines années. Il prévoit de lancer début 2024 une Citroën électrique à moins de 25.000 euros, chargée d’affronter les nouveaux concurrents chinois. 

Le constructeur pourrait-il baisser ses prix si la situation économique ne s’améliore pas? “Les prix peuvent respirer et s’ajuster aux conditions de marché”, a répondu M. Tavares. “Mais il faut d’abord protéger ses marges en continuant à réduire les coûts”. “C’est un semestre solide, propulsé par de hauts tarifs”, a commenté l’analyste Tom Narayan dans une note pour RBC. 

Les investisseurs ont salué cette performance sans s’affoler: le titre progressait de 2% à 11H30 à Paris et Milan, à 17,12 euros. Avec ce premier semestre flamboyant, le groupe semble en bonne voie pour améliorer son bénéfice record de 2022 (16,8 milliards d’euros). Il a confirmé ses objectifs pour l’année 2023, mais ceux-ci restent “vagues”, selon Tom Narayan, le groupe n’annonçant qu’une “rentabilité à deux chiffres”. Si les ventes devraient être au rendez-vous, la production pourrait par ailleurs être ralentie bientôt par des grèves dans les usines américaines du groupe, a prévenu l’analyste.


Nos derniers articles

Sophie Rollet, dix ans de combat contre Goodyear

"Dix ans sur ce dossier": entre "soulagement" et "frustration", Sophie Rollet, lanceuse d'alerte, a "enfin" passé la main à la justice dans son enquête sur l'éclatement des pneus Goodyear à l'origine de la mort de son mari.

Fimu : « Ce festival est fou et les gens qui en sont fiers ont raison »

Le Fimu se termine doucement ce dimanche soir. C’est l’heure d’un pré-bilan, avec Julian Catusse, directeur du festival et Delphine Mentré, adjointe à la Ville en charge de la culture.

Fimu : les confidences et anecdotes d’une hébergeuse d’artistes

Comme de nombreux musiciens à Belfort pour le Festival international de musique universitaire (Fimu), le duo Mastella-Sorchiotti séjourne chez l’habitant jusqu’à la fin du festival. Une tradition pour ce festival qui permet de lier de belles amitiés. Rencontre avec leur hébergeuse.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts