Le Trois –

Purple alternative surface lance la commercialisation de ses dalles perméables

Purple alternative surface commercialise des dalles perméables. | ©Le Trois – Eva Chibane

La start-up belfortaine, qui a inventé une dalle perméable, personnalisable et modulaire conçue à partir de matières plastique recyclées, vient de lancer la commercialisation de sa première gamme. La dalle Purple solo.

La start-up belfortaine, qui a inventé une dalle perméable, personnalisable et modulaire conçue à partir de matières plastique recyclées, vient de lancer la commercialisation de sa première gamme. La dalle Purple solo.

Ce jeudi 31 mars, il pleuvait à seaux sur les dalles perméables de Purple Alternative Surface, installés sur le parking de construction Roger Martin, à Andelnans. Et ces inventeurs l’affirment en plaisantant : « Vous voyez, elles sont bien perméables ». Ce lieu est symbolique : car l’entreprise Roger Martin a accepté de tester trois places de parking avec la gamme de dalles Purple solo afin de les jauger et de pouvoir valider toutes les caractéristiques de l’équipement. Bingo. C’est une réussite. Cette rencontre, organisée ce jeudi, était donc le lancement de la commercialisation de ce type de dalles. 

Pourquoi des dalles perméables ? Pour permettre de contribuer à l’infiltration des eaux de pluie en profondeur dans le sol. Une problématique qui tient à cœur à la start-up pour répondre aux nouvelles exigences sur la lutte comme l’artificialisation et l’imperméabilisation du sol. « Nous avons fait le pari du plastique, puisqu’il est déjà absolument partout et notamment dans nos océans », raconte Sébastien Molas, l’un des cofondateurs de la start-up. Les  dalles sont en effet fabriquées à partir de déchets plastiques et composites non valorisés, destinés à être enfouis ou incinérés, comme les pales d’éoliennes, enfouies jusqu’à aujourd’hui. Purple récupère les déchets de la déchetterie de Haute-Saône, avant de les transformer à Rumersheim-le-Haut dans l’entreprise Plaxer. « Par an, nous allons détourner pas loin de 1 500 tonnes de déchets plastiques », se réjouissent les cofondateurs. Destinées à des événements et parkings temporaires, les dalles peuvent supporter jusqu’à 60 tonnes par cm2 et stocker l’eau dans la dalle pour favoriser une absorption lente par le sol. Le côté pratique, c’est qu’elles sont très facilement installables. « Elles s’emboitent sur le même principe que du parquet flottant », expose Sébastien Molas. Et qu’elles sont recyclables : « Nous sommes sur une durée de vie de 10 à 30 ans. Mais il sera possible de les recycler pour les réutiliser après », pointe le cofondateur.

Des dalles connectées

Projet émergé en 2020, la start-up qui maîtrise maintenant parfaitement la technique veut aller plus loin. Et pourquoi pas en intégrant des technologies innovantes à l’intérieur des dalles pour accompagner les questionnements sur la smart-city. « Les dalles peuvent intégrer des supports à l’intérieur pour l’intelligence des routes, elles peuvent aussi s’éclairer ou devenir des passages piétons », explique Sébastien Molas. En partenariat avec le Crunch Lab, unité de l’université technologique de Belfort-Montbéliard, une section de recherche et développement va être entièrement dédiée pour trouver des utilisations nouvelles et inventives. Des indices lumineux, des données pour les voitures autonomes, de la data, tout est envisagé.

Plusieurs types de revêtements sont envisageables.

Nos derniers articles

L’heure du grand ménage

Le retour de la belle saison est pour beaucoup l'occasion de nettoyer son foyer de fond en comble. En effet, après les mois d'hiver, pendant lesquels les logements ont tendance à être fermés et moins aérés, le printemps est le moment idéal pour ouvrir grand les fenêtres, aérer les pièces et procéder à un nettoyage en profondeur pour éliminer la poussière accumulée, les toiles d'araignées et autres résidus.

Les défis de la psychiatrie dans le nord Franche-Comté

Prise en charge, manque de personnels, défi démographique… Lors d’une conférence de presse, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté (AHBFC), structure privée à but non lucratif, a brossé le portrait des défis de la psychiatrie des 5 prochaines années.

Peugeot Motocycles : « On ne veut pas reproduire les mêmes erreurs »

Le président de Peugeot Motocycles veut rassurer sur la suite de l’activité à Mandeure, alors que deux mois de chômage technique sont annoncés. La priorité est d’écouler les stocks. En novembre, l’activité reprendra avant un redémarrage soutenu en 2025.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts