Le Trois –

PUB

Pulversheim : Faurecia ferme son usine de sièges et la déplace à Étupes

Faurecia Siedoubs : leș négociations reprennent.

L’équipementier automobile Faurecia va fermer son usine de sièges de Pulversheim dans le Haut-Rhin, qui emploie 137 salariés, a-t-on appris jeudi de source syndicale. La production sera déplacée sur le nouveau site de Faurecia, à Étupes, à Technoland 2.

(AFP)

L’équipementier automobile Faurecia va fermer son usine de sièges de Pulversheim dans le Haut-Rhin, qui emploie 137 salariés, a-t-on appris jeudi de source syndicale. La production sera déplacée sur le nouveau site de Faurecia, à Étupes, à Technoland 2.

Le projet de fermeture a été annoncé lors d’une réunion extraordinaire du comité social et économique (CSE) du site, qui s’est terminée mercredi soir. Un projet “que l’entreprise veut rendre effectif au plus tard le 8 novembre prochain”, a expliqué Olivier Delacourt, secrétaire général de la CFDT Métallurgie Alsace, principal syndicat de l’usine. Le site de Pulversheim emploie 137 salariés permanents, qui vont perdre leur poste, ainsi que 35 intérimaires, a précisé M. Delacourt. Les sièges automobiles qui y sont fabriqués fournissent le site voisin de Stellantis à Mulhouse : la production va être déplacée dans la nouvelle usine Faurecia près de Montbéliard dans le Doubs, a ajouté M. Delacourt.

 

Ce nouveau site, dont la construction est bientôt terminée, regroupera les productions de sièges de Faurecia dans l’est de la France, incluant celles pour l’usine Stellantis de Sochaux. “Des reclassements seront proposés là-bas, comme d’ailleurs dans toute la France”, a déclaré le responsable syndical, qui “doute” cependant que les salariés acceptent “de faire 150 km aller-retour chaque jour, au prix de l’essence et aux conditions proposées”. “On va essayer aussi d’obtenir des reclassements chez Stellantis Mulhouse”, a-t-il ajouté. La direction de Faurecia a invoqué des “problèmes de compétitivité” pour justifier la fermeture de Pulversheim, a rapporté M. Delacourt, “un faux motif” selon lui.

 

Sollicitée par l’AFP jeudi matin, la direction de Faurecia n’avait pas réagi en fin de matinée. Le site de Pulversheim avait été ouvert en 2001 pour fournir l’usine PSA, aujourd’hui Stellantis, de Mulhouse, située à seulement 15 km. Il a compté jusqu’à 750 salariés permanents dans ses premières années, avant de voir ses effectifs décliner. L’usine avait été fragilisée par la perte du contrat de la Citroën C4 de PSA Mulhouse au profit de son concurrent américain Johnson Controls. L’entreprise américaine avait ouvert pour l’occasion, en 2008, une usine à proximité de Mulhouse mais en Allemagne, à Neuenburg-am-Rhein. A la faveur d’un “accord de compétitivité”, Pulversheim avait repris des marchés à ce site allemand, entraînant la fermeture de celui-ci fin 2016.

Nos derniers articles

Montbéliard : 10 nouvelles places à la Maison d’enfants à caractère social

Dix nouvelles places sont créées dans la Maison d’enfants à caractère social de Montbéliard, gérée par l’association de sauvegarde de l’enfant à l’adulte nord Franche-Comté (ASEA NFC). Des enfants en difficulté, âgés de 6 à 11 ans, vont être accompagnés dans cet espace entièrement rénové. L’accueil débute dès le 16 juillet.

Sochaux : l’aventure du Mattern Lab est officiellement terminée

L’assemblée générale du Mattern Lab a entériné, ce lundi 15 juillet en fin d’après-midi, le principe de liquidation de l’association, apprend-on auprès de l'association.

Mandeure : la maison du maire touchée par incendie, la piste criminelle envisagée

Un incendie s'est déclaré dans la nuit de samedi à dimanche au domicile du maire de Mandeure, Jean-Pierre Hocquet, a indiqué lundi le procureur de la République, précisant que la piste d'un acte volontaire est envisagée.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts