Le Trois –

PSA : à Sochaux, l’équipe de nuit travaillera 1 dimanche sur 4

À PSA Sochaux, l'équipe de nuit travaillera une dimanche sur 4, dès le 31 août.
Atelier de ferrage, à l'usine PSA de Sochaux.

La direction de PSA Sochaux a entamé des discussions pour modifier les horaires des équipes de production. Une volonté qui consistait à gagner de la flexibilité dans les horaires pour faciliter la maintenance ou répondre à la demande. Un accord est signé avec la CFDT et Force ouvrière. La CGT ne signe pas. Les modifications concernent surtout l’équipe de nuit.

La direction de PSA Sochaux a entamé des discussions pour modifier les horaires des équipes de production. Une volonté qui consistait à gagner de la flexibilité dans les horaires pour faciliter la maintenance ou répondre à la demande. Un accord est signé avec la CFDT et Force ouvrière. La CGT ne signe pas. Les modifications concernent surtout l’équipe de nuit. – mis à jour le 21 juillet à 10 h 48.

Les équipes de nuit de la production du site PSA à Sochaux vont connaître des modifications de leurs horaires de travail, dès la reprise le 31 août. Première modification, l’équipe de nuit va travailler un dimanche sur quatre, de 20 h 34 à 5 h 10. Ensuite, un créneau de flexibilité, appelé overtime, est inscrit dans les horaires. Les salariés pourront faire jusqu’à 37 minutes de séance supplémentaire. Ces créneaux supplémentaires doivent amener de la flexibilité à la direction pour répondre à une hausse ponctuelle de la demande de véhicules ou pour compenser des heures qui ont été dédiées à la maintenance des lignes, à la suite de pannes.

Dès le 31 août, du lundi au jeudi, les ouvriers de l’équipe de nuit travailleront de 21 h 45 à 4 h 33. Ils termineront à 5 h 10, si la clause de flexibilité est activée. Le vendredi, ils travailleront de 21 h 50 à 5 h 43 ; ils termineront à 6 h 05 si la flexibilité est activée.

Pas d’impacts pour le doublage

Initialement, la direction souhaitait disposer de 70 minutes de flexibilité. Finalement, « l’accord en prévoit 37 », se réjouit Force ouvrière, signataire de l’accord, dans un communiqué de presse. L’accord permet « aux salariés de nuit une augmentation moyenne de 11 euros net pour la séance du dimanche dans l’horaire, tout en conservant un temps de travail de 34 h 50 », poursuit le syndicat. « Une commission de suivi se réunira au terme du premier trimestre pour définir des ajustements ou modifications si des difficultés sont constatées », note de son côté la CFDT, également signataire de l’accord. FO se réjouit également d’avoir réussi à maintenir le transport du personnel. La CGT, non signataire, dénonce un accord « d’hyper flexibilité », pour reprendre un terme de Jérome Boussard, le secrétaire général de la CGT de PSA Sochaux, joint par téléphone. Il regrette que ce créneau supplémentaire puisse être activé du jour au lendemain. « [Cette dynamique] n’est pas la voix portée par la CGT, qui est celle des 32 heures », poursuit Jérome Boussard. Dans l’accord, selon FO, l’overtime doit être acté en comité social et économique (CSE), au moins 7 jours avant, et notamment lors du CSE de fin de mois estime Force ouvrière. Si l’annonce est faite dans un temps plus réduit, les salariés seront payés en heure supplémentaire. “Ce qui n’avantage pas la direction”, relève Éric Peultier, de FO. Et si c’est décidé en cours de séance, c’est sur la base du volontariat.

Au départ, les changements d’horaire devaient aussi concerner les deux équipes de doublage (équipe du matin et équipe d’après-midi). Il n’en sera rien. Surtout, il n’y aura pas de samedi travaillé pour ces équipes. « Cet accord préserve [donc] aussi les équipe de doublage qui ont été très sollicitées depuis de nombreux mois », constate la CFDT. « Cet accord ajoute une contrainte assez forte sur la tournée de nuit, reconnaît également la CFDT, mais rappelons que cette tournée sur la base du volontariat est la mieux rémunérée. »

Le retour de 700 salariés

Sur le retour de l’équipe de nuit, FO demande que la priorité soit donnée aux salariés de cette équipe de nuit avant le 1er mai. Et le syndicat attend le retour d’intérimaires pour constituer cette équipe de 700 salariés. Que ce soit la CFDT, FO ou la CGT, on espère rapidement le retour de la tournée VSD (vendredi, samedi et dimanche). Et on attend le retour des intérimaires.

La production journalière de l’usine PSA de Sochaux doit atteindre 1 900 voitures dès le 7 septembre, avec le retour de l’équipe de nuit sur le système 2 (3008, 5008, Opel Grandland X) et d’une demi-équipe sur le système 1 (308). Cela représente une charge de production de 86 % par rapport à la situation avant le covid-19. Il manque toujours la tournée VSD. Avant le confinement, l’usine PSA Sochaux, qui emploie 7 300 employés permanents, faisait travailler 2 000 intérimaires.

Nos derniers articles

Législatives : Marie-Eve Belorgey, une socialiste candidate dans la 1ère circonscription

Marie-Eve Belorgey est candidate dans la 1ère circonscription du Territoire de Belfort (Sud Territoire), pour les élections législatives des 30 juin et 7 juillet. La première secrétaire fédérale du Parti socialiste sera suppléée par Sylvain Ronzani. Une surprise.

Aéroparc : McPhy inaugure la plus grosse usine d’électrolyseurs de France

La société française McPhy inaugure ce 13 juin à Foussemagne la plus grosse usine produisant des électrolyseurs en France : ces machines qui fabriquent de l'hydrogène à partir d'eau et d'électricité sont stratégiques pour engager la décarbonation de l'industrie lourde et d'une partie des transports.

Législatives : la majorité mise sur le renouvellement dans le Territoire de Belfort

La majorité présidentielle a désigné deux femmes pour les élections législatives dans le Territoire de Belfort. Maggy Grosdidier, déléguée départementale du MoDem, est engagée dans la 1re circonscription (Sud Territoire). Dans la 2nde circonscription (Nord), c'est Josée Martinez, avocate, membre de la société civile, qui portera les couleurs de la majorité.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts