Le Trois –

PUB

« Les préjugés ne viennent pas forcément de là où on les attend »

(©Le Trois – Thibault Quartier) Patricia Audras, ingénieure et responsable commerciale chez AE2I.

À l’occasion de la semaine de l’Industrie, la Vallée de l’Énergie propose un éclairage sur les femmes travaillant en milieu industriel. Cette année, ce sont les élèves du lycée Follereau qui découvriront des témoignages de femmes évoluant dans le secteur de l’énergie. Dont celui de Patricia Audras, responsable commerciale chez AE2I, une entreprise d’ingénierie installée à Danjoutin.

« Une femme, ce n’est pas fait pour aller à l’école ! » C’est le message qu’avait reçu à l’époque de la part de son père, la mère de Patricia Audras, la responsable commerciale d’AE2I (lire ci-dessous). Mais autre époque. Autre mœurs. Autant dire que la femme de 46 ans a reçu une éducation à rebours de ces préceptes… « J’ai toujours eu le soutien de mes parents », confie-t-elle pour relever qu’elle n’a pas fait face à des blocages psychologiques. Elle ne s’est jamais rien interdit. « J’ai même pensé faire scientifique dans l’armée », sourit-elle.

Si Patricia Audras est originaire d’Offemont, elle est partie vivre à Nîmes dès l’âge de 10 ans. Elle y a fait ses études avant de rejoindre une école d’ingénieurs à Lyon, l’Itech. Elle y a suivi une orientation en plasturgie. « J’avais envie, donc j’ai essayé et cela a marché », note Patricia. Et s’il y a bien un message qu’elle veut adresser aux lycéens, c’est celui-ci : oser ! « Homme ou femme, si on a envie d’aller vers une filière, il faut y aller », résume Patricia Audras.

Au fur et à mesure de ses expériences, notamment en région parisienne, elle s’est orientée vers des missions de technico-commercial, voire de développement. C’est le hasard de la vie qui l’a ramenée dans le Territoire de Belfort et chez AE2I, en 2000. Ce retour aux sources n’était pas forcément envisagé. Elle est recrutée pour développer l’activité de la jeune entreprise.

« Je ne vais pas rentrer dans les détails, c’est technique et vous n’allez pas comprendre. »
Patricia Audras
Propos tenus à Patricia Audras par un candidat lors d'un entretien de recrutement.

Les femmes, 28,6 % des emplois de l’industrie

En 2014, selon l’Insee, les femmes représentent 28,6 % des emplois de l’industrie. Les chiffres et les analyses attestent d’augmentations sur les dernières années. Chez AE2I, 15 à 20 % de l’effectif est féminin. Même s’il y a des femmes sur les chantiers, la grande majorité du personnel féminin est au siège. « Mais en 20 ans, je constate une féminisation à des postes haut placés », note la quadra. Aujourd’hui, l’ensemble des postes sont ouverts aux hommes comme aux femmes rappelle Patricia Audras. « Mais pour recruter des femmes, il faut déjà qu’elles postulent », note la responsable. Car elle insiste : « L’univers industriel, ce n’est pas qu’un atelier de production. Il y a une multitude d’opportunités et de métiers qui sont méconnus. » Au-delà de la féminisation, si elle est marraine de la Vallée de l’Énergie, c’est aussi pour présenter aux jeunes des métiers qui peuvent s’ouvrir à eux. « Jaime bien l’échange et je trouve important de s’impliquer. Nous faisons partie du tissu industriel régional. En présentant nos métiers, nous faisons aussi une projection à moyen et long terme. »

Hymne à la curiosité

Si Patricia Audras a évolué dans un univers d’homme, elle n’a jamais ressenti de moquerie. « Le fait d’avoir une formation technique m’a sûrement aidé, mais ce n’est pas une fin en soi, note Patricia. Ce qui compte, c’est la curiosité. » À la rigueur, là où elle a constaté le plus de clichés, c’était du côté des candidats lorsqu’elle menait des campagnes de recrutement. « Un jour, se souvient Patricia, alors que je demande à un candidat de préciser des éléments sur son parcours, il me répond : “Je ne vais pas rentrer dans les détails, c’est technique et vous n’allez pas comprendre.” Finalement, les préjugés ne viennent pas forcément toujours de là où on les attend. » Le candidat estimait sûrement que Patricia travaillait aux ressources humaines… Il avait face à lui une ingénieure !

AE2I, une entreprise créée en 1999

L’entreprise, installée à Danjoutin, est une entreprise d’ingénierie, d’installation et de maintenance industrielle. Elle a été créée par Jean-Pierre Rolland en 1999. Elle est aujourd’hui dirigée par son fils, Julien Rolland. Elle offre des prestations de services, notamment dans le domaine de l’énergie, dans de l’ingénierie de projet, de l’installation industrielle, du recrutement ou encore de la maintenance hydroélectrique. General electric est par exemple un client historique de cette société, implantée en France et en Algérie. Elle œuvre sur l’ensemble du Globe. En tout, AE2I compte environ 150 collaborateurs dont la majorité travaillent directement chez les clients.

Nos derniers articles

Belfort : l’ultimatum de Damien Meslot envers l’Education nationale

Damien Meslot annonce quitter un dispositif commun avec l’Éducation nationale et l’État qui permet de mettre des moyens supplémentaires dans les quartiers prioritaires. La raison : la fermeture de 9 classes à Belfort. Une annonce qui agace profondément certains élus.

Des élus RN brandissent des affiches anti-immigrés en plein conseil régional

La présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

FCSM : « Le bouclage financier de la saison 24/25 ne posera aucun problème »

Pierre Wantiez, président délégué du FCSM était invité au conseil communautaire de Pays de Montbéliard Agglomération mercredi 10 avril. Les élus ont acté un soutien d’un million d’euros afin d’entrer dans la société coopérative d'intérêt collectif, en faveur du centre de formation et de la section féminine. L’occasion de refaire un point sur la santé du club.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts