Le Trois –

Le secteur des renouvelables salue le discours d’Emmanuel Macron à Belfort

Les éoliennes du côté de L'Isle-sur-le-Doubs.
Les éoliennes du côté de L'Isle-sur-le-Doubs.

Le secteur des énergies renouvelables s’est félicité qu’Emmanuel Macron ait clairement soutenu, ce jeudi à Belfort, le “développement massif de toutes les énergies renouvelables”.

(AFP)

Le secteur des énergies renouvelables s’est félicité qu’Emmanuel Macron ait clairement soutenu, ce jeudi à Belfort, le “développement massif de toutes les énergies renouvelables”.

Pour France Energie Eolienne (FEE), on a de “belles annonces, avec des éléments de méthode”. Le président “acte le fait que la France a raté ses objectifs dans les énergies renouvelables et qu’on doit revoir la durée de développement des projets en simplifiant les démarches”, a d’abord relevé le délégué général de FEE, Michel Gioria. FEE a salué les ambitions présidentielles de 40 gigawatts (GW, une cinquantaine de parcs) dans l’éolien offshore en 2050, même si l’association tablait sur 50 GW. Elle compte sur la “planification fine”, par façade maritime, promise.
Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) a retenu “l’intention d’un développement massif de tous les renouvelables confondus” et la volonté d’accélérer les projets, selon son président Jean-Louis Bal.
L’éolien terrestre qui, pour le président, devrait ralentir pour doubler ses capacités en trente ans au lieu de dix, est “le point un peu négatif du discours,” estime M. Bal. “En même temps, il a aussi répété qu’il était indispensable pour la neutralité carbone en 2050”.
Pour FEE, “on aurait pu un peu plus pousser les feux sur la période 2022-2035”, l’éolien onshore contribuant à sécuriser l’approvisionnement électrique et à stabiliser les prix, note M. Gioria.
“Que de chemin parcouru depuis 2011, année du moratoire où la filière a failli disparaître”, a salué, pour le solaire, Daniel Bour, président d’Enerplan, qui “souligne l’importance d’établir un état d’esprit collectif, non marqué politiquement, en faveur de l’énergie solaire et plus largement des énergies renouvelables”.
Pour tous, ces questions devront être affinées dès cette année à l’occasion du débat sur la nouvelle feuille de route énergétique de la France (PPE), qui devra être adoptée en 2023 pour 2024-2033.
Et au-delà des objectifs, le président du SER demande que désormais “l’État mette en place un pilotage de la transition”.
A Belfort, Emmanuel Macron a annoncé la création d’“une direction interministérielle dédiée au nouveau nucléaire, pour en assurer le pilotage, coordonner les procédures administratives, s’assurer du respect des coûts et délais”. “Il faut la même chose sur les renouvelables”, appelle M. Bal.

Nos derniers articles

Stellantis: la rémunération de Carlos Tavares atteindra jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

La rémunération de Carlos Tavares, patron du constructeur automobile Stellantis, pourrait atteindre à terme 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 grâce à une prime de performance, au risque de relancer la polémique sur les salaires des patrons.

Fontaine : les voitures banalisées renforcent leurs contrôles sur la zone de l’Aéroparc

En 2023, plus de 40 000 contrôles avec les voitures radars du Territoire de Belfort ont été effectués. Le préfet annonce une vigilance accrue de ces voitures sur la zone de Fontaine, où circulent plusieurs camionnettes de livraison.

« Une délinquance contenue » : cinq infos sur la lutte contre l’insécurité dans le Territoire de Belfort

Vols en baisse, hausse des violences physiques, moins d’accidents de la route…. Le point sur les principales données de la délinquance et de l’insécurité routière dans le Territoire de Belfort après un point presse avec la préfecture du Territoire de Belfort vendredi 16 février.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal