Le Trois –

Le fabricant de La Vache qui rit se lance dans le fromage sans lait

Le fabricant de La Vache qui rit se lance dans le fromage sans lait
L'usine Bel à Lons-le-Saunier.

Le groupe Bel, fabricant des fromages en portion La Vache qui rit, Kiri, Babybel et Boursin, entend “rééquilibrer” son portefeuille en développant des propositions sans lait, moins émettrices de gaz à effet de serre, a-t-il annoncé mardi.

(AFP)

Le groupe Bel, fabricant des fromages en portion La Vache qui rit, Kiri, Babybel et Boursin, entend “rééquilibrer” son portefeuille en développant des propositions sans lait, moins émettrices de gaz à effet de serre, a-t-il annoncé mardi.

“On sait que les protéines animales sont gourmandes en termes de CO2” alors “on végétalise nos gammes”, a déclaré à l’AFP le PDG Antoine Fiévet, en marge d’une conférence de presse. Un Boursin 100 % végétal – à base de matières grasses issues de la noix de coco et du colza – sera vendu à compter de la fin du mois aux États-Unis sur la plateforme Amazon Fresh, avant d’être étendu au reste des distributeurs américains, a rapporté Cécile Béliot, directrice générale adjointe du groupe. Une date de commercialisation n’est pas arrêtée pour la France.

Par ailleurs, “un projet de Mini Babybel Végétal devrait voir le jour l’année prochaine aux États-Unis”. Bel prépare aussi “le lancement d’une nouvelle marque internationale dédiée 100 % végétale à venir dans les prochains mois”. Bel ne compte pas pour autant réduire sa collecte de lait (plus de 2 600 producteurs dans le monde, 2 milliards de litres par an), a-t-il assuré. Pour M. Fiévet, il ne s’agit pas d’opposer les produits laitiers à ceux d’origine végétale mais de “construire le meilleur des deux mondes” au moment où les consommateurs sont appelés à “réduire la part de l’animal au profit du végétal” pour des raisons nutritionnelles et de protection de la planète.

Le groupe, qui a généré 3,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019, cherche à “rééquilibrer” son offre, avec “à terme” 50 % de produits laitiers et 50 % de produits d’origine végétale, a-t-il indiqué. La répartition actuelle de ces activités n’a pas été communiquée à l’AFP par l’entreprise, qui se dit “seulement au début de (son) chemin sur le végétal”. “L’ambition du groupe est de proposer une offre végétale pour chacune de ses marques coeur”, est-il résumé dans un communiqué.

Depuis sa fondation en 1865 dans le Jura, l’entreprise est devenue un acteur majeur de la transformation laitière, distribué dans plus de 120 pays. Le groupe s’est diversifié depuis l’acquisition en 2016 du spécialiste des compotes Mont Blanc Materne (MOM: marques Pom’Potes, GoGo squeeZ, Materne et Mont Blanc).

Nos derniers articles

Stellantis: la rémunération de Carlos Tavares atteindra jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

La rémunération de Carlos Tavares, patron du constructeur automobile Stellantis, pourrait atteindre à terme 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 grâce à une prime de performance, au risque de relancer la polémique sur les salaires des patrons.

Fontaine : les voitures banalisées renforcent leurs contrôles sur la zone de l’Aéroparc

En 2023, plus de 40 000 contrôles avec les voitures radars du Territoire de Belfort ont été effectués. Le préfet annonce une vigilance accrue de ces voitures sur la zone de Fontaine, où circulent plusieurs camionnettes de livraison.

« Une délinquance contenue » : cinq infos sur la lutte contre l’insécurité dans le Territoire de Belfort

Vols en baisse, hausse des violences physiques, moins d’accidents de la route…. Le point sur les principales données de la délinquance et de l’insécurité routière dans le Territoire de Belfort après un point presse avec la préfecture du Territoire de Belfort vendredi 16 février.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal