Le Trois –

La liquidation de l’équipementier auto MBF confirmée en appel

200 anciens salariés de MBF Aluminium de Saint-Claude, dans le Jura, vont aux Prud'hommes.
La Fonderie MBF Aluminium à Saint-Claude

MBF, basée à Saint-Claude (Jura), avait été déclarée en liquidation judiciaire le 22 juin, suite à l’absence de repreneur.

(AFP)

MBF, basée à Saint-Claude (Jura), avait été déclarée en liquidation judiciaire le 22 juin, suite à l’absence de repreneur.

La Cour d’appel de Dijon a rejeté ce mercredi 7 juillet la demande de suspension de la liquidation prononcée le 22 juin contre la fonderie automobile MBF Aluminium, qui emploie 270 personnes.
La Cour a “débouté le CSE (Comité social d’entreprise) de la SAS MBF Aluminium de sa demande d’arrêt de l’exécution provisoire de plein droit attachée au jugement du tribunal de commerce de Dijon (…) prononçant la liquidation judiciaire de la SAS MBF Aluminium”, a indiqué le parquet général à l’AFP. MBF, basée à Saint-Claude (Jura), avait été déclarée en liquidation judiciaire le 22 juin, suite à l’absence de repreneur.
Le CSE de l’entreprise avait déposé un recours contre cette décision mais la Cour d’appel de Dijon ne se prononcera pas avant le 14 octobre, ce qui avait poussé les salariés à demander, d’ici là, une suspension de la liquidation.
“C’est une grande déception et de la colère mais la suspension de la liquidation n’était pas une finalité”, a déclaré à l’AFP Koray Sukran, délégué du syndicat Sud, préférant se concentrer sur le projet de reprise de MBF par l’intermédiaire d’une Scop (Société coopérative et participative) que les employés monteront “avant octobre”, a-t-il assuré. “On a aujourd’hui presque une centaine de salariés intéressés”, a-t-il précisé, assurant qu’un acheteur de Renault, un des constructeurs qui a retiré ses commandes de carters moteurs à MBF, a promis de “regarder sérieusement le projet de Scop”.
La présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, avait de son côté réitéré, dans une lettre à la cour, son “engagement intact” à accorder une subvention de 1,8 million d’euros à MBF pour soutenir un projet de reprise.

Pas de trésorerie pour payer les salaires

La suspension de la liquidation semblait de toute façon très improbable : elle aurait en effet empêché les licenciements, qui doivent intervenir dès le 10 juillet, et donc le paiement du chômage et des indemnités aux salariés, et contraint de ce fait l’entreprise à payer les salaires.
Or MBF n’a “aucune trésorerie” pour payer les salaires, avait fait valoir lors de l’audience à la Cour d’appel, mardi, le liquidateur judiciaire, Thibaud Poinsard, soulignant que, depuis la procédure de redressement, le 4 novembre, l’entreprise avait encore accumulé 3,3 millions d’euros de dettes
supplémentaires. “C’est la débandade”, avait-il conclu.
Cette procédure à Dijon est indépendante de l’enquête ouverte par le parquet de Lons-le-Saunier pour “abus de biens sociaux”, en raison notamment “de mouvements de fonds suspects”.

Nos derniers articles

Forvia : un silence assourdissant après l’annonce de 10 000 suppressions de postes

La colère couve chez les organisations syndicales du nord Franche-Comté. Aucune information n’est donnée depuis l’annonce des possibles 10 000 suppressions de postes chez Forvia. Dans l’attente, les syndicats s’annoncent défaitistes sur la suite.

Grandvillars : enquête préliminaire pour des soupçons de prise illégale d’intérêt

Une enquête préliminaire est ouverte à l’encontre de Christian Rayot, maire de Grandvillars, à la suite d’un signalement formulé par Anticor, pour prise illégale d’intérêt. L’association anti-corruption reproche au maire d’avoir pris part à des votes attribuant des subventions au club de football de la commune, présidé par son fils Sébastien.

Haute-Saône : action “coup de poing” d’agriculteurs contre Lactalis

Une trentaine d'agriculteurs ont mené mardi soir près de Vesoul une "action coup de poing" pour dénoncer le "faible prix d'achat" du lait par Lactalis, a appris l'AFP auprès de plusieurs producteurs laitiers.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal