Le Trois –

PUB

General Electric : manifestation de salariés, qui veulent des informations sur le rachat

Élément de la turbine à vapeur Arabelle, installée dans les centrales nucléaires. | ©Le Trois – Thibault Quartier
Décryptage
Une centaine de manifestants, selon la police et la CGT, se sont réunis jeudi devant la préfecture du Territoire de Belfort pour demander des informations sur l'état d'avancement de la cession de la branche nucléaire de General Electric (GE) à EDF, qui tarde à se concrétiser.

(AFP)

“Il y a une urgence à donner une perspective claire aux salariés”, estime Laurent Santoire, délégué CGT du site de GE à Belfort, qui fabrique la turbine Arabelle, principal atout des activités nucléaires du groupe américain. “Le temps qui passe n’est pas neutre”, il provoque “un risque industriel” et peut “impacter le programme EPR 2”, s’inquiète-t-il. Une délégation de la CGT a été reçue par le préfet du Territoire de Belfort. “Le gouvernement et EDF sont mobilisés pour conclure cette vente. Le sujet avance”, rassure une source préfectorale sollicitée par l’AFP.

La signature officielle de la cession de la branche nucléaire de GE à l’énergéticien français, qui devait avoir lieu le 1er décembre dernier, avait été reportée au dernier moment. “Le dossier ne semble pas avancer depuis”, s’inquiètent également les élus LR du Territoire de Belfort, dans une lettre adressée au ministre de l’Economie Bruno Le Maire. 

“Aucun élément n’est communiqué, ce qui génère un climat de tension et de méfiance sur le site de Belfort”, constatent ainsi le maire de Belfort Damien Meslot, le député Ian Boucard, le sénateur Cédric Perrin et le président du conseil départemental Florian Bouquet. “Le blocage de la cession est source de la dégradation du site de Belfort, impacte les relations commerciales de l’entité et fait perdre des parts de marché à la future entreprises”, regrettent-il.

 Fin février, la CGT avait invité Bruno Le Maire à se rendre à Belfort le 21 mars afin de discuter de cette cession. De sources syndicales, le rachat prévu concerne environ 2.500 salariés en France, dont plus de 1.300 à Belfort, et 3.400 au niveau mondial. EDF et GE avaient annoncé en février 2022 “un accord d’exclusivité” pour discuter du rachat par l’énergéticien français de GE Steam Power, branche nucléaire du conglomérat américain.

Le président Emmanuel Macron annonçait alors, depuis Belfort, la relance d’un vaste programme nucléaire français. En 2015, la branche énergie d’Alstom avait été acquise par GE, au terme d’une longue polémique politico-économique engagée au printemps 2014. Emmanuel Macron était ministre de l’Economie lors de la finalisation de l’opération.

Nos derniers articles

FCSM : Jean-Claude Plessis va quitter la présidence d’ici l’automne

Le président du football-club Sochaux-Montbéliard, Jean-Claude Plessis, figure du sauvetage l’été dernier, a annoncé qu’il quitterait son poste avant l’automne. L’annonce a été faite lors du conseil d’administration de Sociochaux.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.

Pays de Montbéliard : une opération « place nette », 11 gardes à vue et 26 000 euros d’avoirs criminels

Pour endiguer le trafic de drogue, le gouvernement a lancé une vaste opération nommée « place nette XXL ». L’une de ses opérations s’est déroulée dans le pays de Montbéliard du 8 au 10 avril.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts