Le Trois –

General Electric : les ex-Hydro soutenus par le fonds Maugis

L'équipe de BH2M, société spécialisée dans la maintenance des alternateurs des barrages hydro-électriques, des ex Hydro de General Electric Belfort.

Les anciens salariés de General Electric Hydro à Belfort, qui ont monté une société de maintenance après le plan social qui a visé leur entité à l’automne 2020, sont soutenus par le fonds Maugis. C’est la 8e entreprise soutenue par le fonds depuis le mois de janvier.

Les anciens salariés de General Electric Hydro à Belfort, qui ont monté une société de maintenance après le plan social qui a visé leur entité à l’automne 2020, sont soutenus par le fonds Maugis. C’est la 8e entreprise soutenue par le fonds depuis le mois de janvier.

Le comité de gestion du fonds de revitalisation industrielle, alimenté par la pénalité de 50 millions d’euros de General Electric pour non création de 1 000 emplois après le rachat de la branche énergie d’Alstom en 2015, a validé un nouveau soutien, ce mercredi 20 juillet.. Ce que l’on appelle le fonds Maugis accompagne BH2M, « dans le cadre du lancement de son activité de maintenance d’alternateurs de centrales hydroélectriques ». BH2M est une société façonnée avec des anciens salariés de General Electric Hydro à Belfort ; à l’automne un plan social avait entraîné la fermeture de l’établissement belfortain.

« Outre la finalisation de certains aspects juridiques et financiers structurants, cet accompagnement sera octroyé́ sous la condition de création d’emplois pérennes sur un horizon de plusieurs années », précise le communiqué de presse, adressé ce jeudi, en fin d’après-midi.

Déjà 11 salariés

« Nous sommes hyper contents », confie Sébastien Bruna, le président-directeur général de la toute jeune société. Elle s’est installée dans ses nouveaux locaux, au Techn’Hom, début juin. « Nous avons beaucoup travaillé ces dernières semaines avec le cabinet d’audit », rappelle l’ancien manager de General Electric. En août, elle comptera 11 salariés. L’objectif, atteindre 25 salariés en 2026. « Ce soutien nous donne de la visibilité », poursuit Sébastien Bruna, particulièrement heureux. Depuis le plan social, à l’automne, les batailles ont été nombreuses pour mettre sur pied ce projet. Cette visibilité va notamment permettre de bien structurer l’offre commerciale, alors que BH2M se positionne sur la maintenance des alternateurs des barrages hydro-électriques. Comme Ananke Systems et Purple Alternative surface, l’aide avoisine le million d’euros, selon nos informations. Elle sera décaissée en plusieurs fois, après avoir validé différentes étapes.

« Le Fonds de Revitalisation Industrielle a pour mission d’accompagner des entreprises industrielles et innovantes permettant d’aider des filières industrielles d’avenir à se déployer. Son objectif premier est d’aider des projets permettant la création ou le maintien d’emplois pérennes s’appuyant notamment sur les compétences du bassin de Belfort Montbéliard », rappelle le communiqué. Il est toujours possible de déposer un dossier (www.solutionsfiducie.fr/fonds-de-revitalisation-industrielle/) .

BH2M est la 8e entreprise accompagnée par le fonds Maugis depuis le mois de janvier, après Purple Alternative surface en juin (notre article), Ananké, McPhy, H2SYS, Faurecia, Isthy et MacPlus. En juin, on annonçait que plus de la moitié du fonds (soit plus de 25 millions d’euros) sont fléchés, représentant 735 emplois promis. Aujourd’hui, dix dossiers sont en cours d’étude par les experts ; six ont intégré cette procédure au mois de juin.

Nos derniers articles

Forvia : un silence assourdissant après l’annonce de 10 000 suppressions de postes

La colère couve chez les organisations syndicales du nord Franche-Comté. Aucune information n’est donnée depuis l’annonce des possibles 10 000 suppressions de postes chez Forvia. Dans l’attente, les syndicats s’annoncent défaitistes sur la suite.

Grandvillars : enquête préliminaire pour des soupçons de prise illégale d’intérêt

Une enquête préliminaire est ouverte à l’encontre de Christian Rayot, maire de Grandvillars, à la suite d’un signalement formulé par Anticor, pour prise illégale d’intérêt. L’association anti-corruption reproche au maire d’avoir pris part à des votes attribuant des subventions au club de football de la commune, présidé par son fils Sébastien.

Haute-Saône : action “coup de poing” d’agriculteurs contre Lactalis

Une trentaine d'agriculteurs ont mené mardi soir près de Vesoul une "action coup de poing" pour dénoncer le "faible prix d'achat" du lait par Lactalis, a appris l'AFP auprès de plusieurs producteurs laitiers.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal