Le Trois –

GE : une centaine de salariés accompagne la sortie de la turbine

L’intersyndicale de l’entité turbines à gaz a profité de la sortie d’une turbine 9HA, le fleuron belfortain, pour montrer son savoir-faire et ses méthodes dans le conflit social. Sans grève.

L’intersyndicale de l’entité turbines à gaz a profité de la sortie d’une turbine 9HA, le fleuron belfortain, pour montrer son savoir-faire et ses méthodes dans le conflit social. Sans grève.

Une centaine de salariés de General Electric à Belfort ont accompagné ce mardi matin la sortie d’une turbine à gaz 9HA du site de Belfort, depuis la porte des Trois-Chênes. « Montrons notre savoir-faire et notre fierté de produire des turbines à gaz à Belfort », interpelle l’intersyndicale de l’entité turbines à gaz dans son tract de mobilisation, distribué lundi après-midi. Près d’une centaine de personnes a accompagné la turbine sur une centaine de mètres, depuis la porte des 3-Chênes, à Belfort.

« Nous voulions montrer que l’on ne bloquait pas la turbine, contrairement à ce que dit la direction mondiale », glisse Karine François, élue syndicale Sud Industrie. Et l’intersyndicale l’a d’autant mieux montré que le client asiatique de la turbine était présent ce mardi matin. Il y a plusieurs semaines, Matthias Schweinfest, responsable projets en Europe, des turbines à gaz, avait déclaré dans un courrier à un client que les retards de production étaient consécutifs aux mouvements sociaux à Belfort. 

« Seule la désorganisation liée aux délocalisations d’activités hors de Belfort génère des centaines de jours de retard dans le programme de livraison », a répondu l’intersyndicale, qui rappelle que les pénalités de retard oscillent entre 100 000 et 300 000 euros par jour. Depuis le début du conflit, aucune journée de grève n’a été décrétée par les salariés.

La CGT mercredi

Les représentants syndicaux présents ont apprécié la mobilisation. « Elle est satisfaisante, car nous n’avons prévenu les salariés qu’hier après-midi (lundi, NDLR) », constate Karine François. Un autre mouvement est prévu ce mercredi 18 septembre, à l’initiative uniquement de la CGT, qui organise des rassemblements à Bourogne et Belfort, entre 10 h et 14 h. Plusieurs figures de la CGT seront présentes : Marie-Claire Cailletaud, porte-parole mine et énergie à la CGT ; Bernard Devert, membre du bureau de la fédération de la métallurgie à la CGT ; et Frédéric Sanchez, secrétaire général de la fédération des travailleurs de la métallurgie, à la CGT.  

Nos derniers articles

Législatives : Marie-Eve Belorgey, une socialiste candidate dans la 1ère circonscription

Marie-Eve Belorgey est candidate dans la 1ère circonscription du Territoire de Belfort (Sud Territoire), pour les élections législatives des 30 juin et 7 juillet. La première secrétaire fédérale du Parti socialiste sera suppléée par Sylvain Ronzani. Une surprise.

Aéroparc : McPhy inaugure la plus grosse usine d’électrolyseurs de France

La société française McPhy inaugure ce 13 juin à Foussemagne la plus grosse usine produisant des électrolyseurs en France : ces machines qui fabriquent de l'hydrogène à partir d'eau et d'électricité sont stratégiques pour engager la décarbonation de l'industrie lourde et d'une partie des transports.

Législatives : la majorité mise sur le renouvellement dans le Territoire de Belfort

La majorité présidentielle a désigné deux femmes pour les élections législatives dans le Territoire de Belfort. Maggy Grosdidier, déléguée départementale du MoDem, est engagée dans la 1re circonscription (Sud Territoire). Dans la 2nde circonscription (Nord), c'est Josée Martinez, avocate, membre de la société civile, qui portera les couleurs de la majorité.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts