Le Trois –

PUB

Fusion de PSA et Fiat Chrysler: la famille Peugeot compte augmenter sa participation de 2,5%

La famille Peugeot, qui détiendra un peu plus de 6% du capital du groupe formé par la fusion de PSA et Fiat Chrysler, compte exercer son option pour acquérir 2,5% supplémentaires dès que possible, indique-t-elle dimanche dans un entretien exclusif à L’Est Républicain.

(AFP)

La famille Peugeot, qui détiendra un peu plus de 6% du capital du groupe formé par la fusion de PSA et Fiat Chrysler, compte exercer son option pour acquérir 2,5% supplémentaires dès que possible, indique-t-elle dimanche dans un entretien exclusif à L’Est Républicain.

Lorsque le quotidien régional demande à la famille si la possibilité d’acquérir ces 2,5 % de plus dans les sept ou huit prochaines années constitue pour elle un “objectif majeur”, Jean Philippe Peugeot, le PDG d’Établissements Peugeot Frères (EPF), répond par l’affirmative. “Pour obtenir cette possibilité, la négociation a été complexe. Elle n’était pas gagnée d’avance”, explique le représentant de la holding de tête de la famille Peugeot, ajoutant : “Dès qu’on aura la certitude que la fusion ira à son terme, ma famille donnera des signaux favorables.”

Quant à l’État français, actionnaire du nouveau groupe via son bras financier Bpifrance, “ma famille le remercie d’avoir été au rendez-vous, en 2013-2014, lorsque PSA était en difficulté, mais il n’a pas vocation, je pense, à être éternellement présent”, indique M. Peugeot, estimant qu’il “va sans doute rester dans le capital le temps de s’assurer que l’emploi sera durablement préservé”.

Former le n°4 du secteur automobile

Interrogé sur une inquiétude éventuelle sur le franchissement de l’obstacle des autorités de la concurrence américaine et européenne, il se dit confiant parce que “l’État français et l’Europe ont envie que la fusion aboutisse” mais souligne toutefois avoir plus de crainte du côté de l’autorité européenne de la concurrence que des États-Unis.

Les constructeurs français PSA et italo-américain Fiat Chrysler (FCA) ont annoncé mi-décembre la signature de leur contrat de mariage, pour former le numéro quatre du secteur. Le trio de tête, en nombre de véhicules vendus, comprend aujourd’hui le groupe allemand Volkswagen, l’alliance franco-japonaise Renault-Nissan-Mitsubishi et le japonais Toyota. Actuellement, Bpifrance, la famille Peugeot et le Chinois Dongfeng sont actionnaires à hauteur de 12,23 % de PSA. Après la fusion à 50/50, leur participation sera réduite de moitié, tout comme celle de l’actionnaire principal de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), Exor, la holding de la famille
Agnelli-Elkann, qui descendra à 14 %. Des clauses prévoient que la famille Peugeot pourra augmenter sa participation dans la nouvelle entité de 2,5 % et que BpiFrance pourra céder 2,5 %.

Nos derniers articles

Montbéliard : au coeur des derniers réglages du prototype Sbarro

L’école Sbarro de Montbéliard a dévoilé son second prototype de l’année samedi 22 juin. Elle rend hommage aux 25 ans de l’université de technologie Belfort-Montbéliard. Et au 15 ans de l’intégration de la formation Sbarro à l'université. La veille, tout n’était pas encore prêt. Reportage au cœur de l’atelier.

Retrouvez les lieux de baignade dans le nord Franche-Comté

Alors que la saison estivale vient d’ouvrir, Le Trois vous propose une carte interactive pour repérer tous les lieux de baignade dans le nord Franche-Comté (piscines, sites naturels et surveillés de baignade).

Stellantis : l’équipe informatique de Bessoncourt inquiète de son transfert vers Sochaux

Les employés de l'équipe informatique du site Stellantis de Bessoncourt se sont rassemblés ce jeudi 20 juin. Au 1er janvier 2025, ils devront déménager à Sochaux. Un transfert qui inquiète les employés, quant à l’avenir du service informatique, au cœur d’une importante restructuration.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts