Le Trois –

PUB

Esta : deux chercheurs remettent les pendules à l’heure du marketing

Deux enseignants-chercheurs de l’école supérieure des technologies et des affaires (Esta) ont reçu le prix de la meilleure communication scientifique lors de la journée internationale du marketing horloger, organisé à la Chaux-de-Fonds, en Suisse.

Deux enseignants-chercheurs de l’école supérieure des technologies et des affaires (Esta) de Belfort ont reçu le prix de la meilleure communication scientifique lors de la journée internationale du marketing horloger, organisée à la Chaux-de-Fonds, en Suisse. Leur travail met en valeur l’intérêt de croiser les disciplines. Rencontre avec Sylvain Sagot et Laurence Borderiou, qui révolutionnent le marketing des montres, vendues sur la toile.

L’école supérieure des technologies et des affaires (Esta), à Belfort, est à mi-chemin entre une école de commerce et une école d’ingénieur. Son ADN s’inscrit dans cette double compétence technique et commerciale. Et dans la transdisciplinarité. Laurence Borderiou, enseignante-chercheure en sciences de gestion et de marketing BtoB, et Sylvain Sagot, enseignant-chercheur en informatique, ont porté haut ces valeurs. Et ils ont été reconnu par le prix de la meilleure communication scientifique, obtenu à la journée internationale du marketing horloger, organisée à la Chaux-de-Fonds, en Suisse, le 9 décembre. Avec leur approche, ils ont bousculé l’univers du marketing horloger. Ou sûrement poussé les fabricants à se poser des questions pour vendre leurs montres à travers le monde.

"Culturalization"

Les deux enseignants-chercheurs ont introduit dans la littérature scientifique du marketing le concept de culturalization, « un terme issu de la littérature des jeux vidéo », explique Sylvain Sagot. Les producteurs de jeux vidéo sont conscients que pour vendre leurs produits dans différents pays, ils doivent adapter les interfaces à la culture, aux mœurs et aux pratiques locales. On fait par exemple attention aux couleurs, car elles n’ont pas forcément le même sens partout dans le monde. Les deux chercheurs ont donc décidé d’appliquer ce concept au marketing. « Cela a un intérêt évident pour nos entreprises, afin de s’adapter au mieux, pour satisfaire le client », explique Laurence Borderiou. La chercheuse avait des connaissance dans le milieu horloger. Ils ont donc privilégié ce marché pour mener leur étude. « Amener les gens sur le site d’achat n’est pas une question suffisante, remarque-t-elle. La question est de savoir comment les garder et leur plaire, en fonction de leur culture. » C’est là que le concept de culturalization est pertinent.

Sylvain Sagot a donc développé un logiciel qui permet d’analyser les pages produit des marques de montres, de manière automatique. Treize critères sont étudiés dont : le ratio image-texte ; monochromie ou polychromie ; la sémantique. En parallèle, ils ont intégré des grilles de lecture reconnus par l’univers académique et font des terrains pour en tester d’autres. Cela permet ainsi de déterminer un profil sur la page. On sait par exemple que les femmes sont sensibles au vocabulaire écologique, les hommes à celui de la performance. Les Chinois apprécient les pages chargées, les Européens, la sobriété. Dans certains pays, on apprécie scroller, dans d’autres non.

Une équipe de recherche structurée depuis 2012

Avec cette première place, les deux enseignants-chercheurs pourront présenter leur travaux, sans sélection, à l’occasion du congrès annuel de l’association française du marketing, le 4 mai, à Biarritz (Pyrénées-Atlantique). Ils envisagent de postuler à une publication dans une revue. Ils mettent aussi à l’honneur la recherche à l’Esta, où il existe une équipe de recherche structurée depuis 2012. L’établissement cherche à certifier ses diplômes en multipliant les publications en recherche.

Recherche appliquée

Ils ont étudié 44 pages de présentation de montre, de dix marques différentes. Et les ont présentés à un parterre de responsables horlogers… Ils ont dit, selon les critères relevés, à quelle population ces pages s’adressaient : homme ou femme ; personne jeune ou plus âgée ; culture européenne ou chinoise ou autre… « De manière générale, toutes les pages analysées montrent qu’elles sont construites pour des hommes, car elles sont toutes faites de la même manière. » Alors, erreur ou non des fabricants ? À cette question, seulement les industriels pourraient répondre. De prime abord, on pourrait le penser, sauf si on se dit que la majorité des montres sont achetées par des hommes, même si le destinataire final est une femme… Il faut donc convaincre d’abord un homme. « Nous ne faisons que des constats, prévient Laurence Borderiou, avant de noter : Nous ne connaissons pas les stratégies des marques. » Les deux chercheurs invitent à bien se positionner vis-à-vis de l’âge du client, à prendre en compte l’aspect culturalization du produit et à s’intéresser au public féminin.

L’enseignante-chercheuse rappelle également, qu’aujourd’hui, les pages des marques horlogères ne reposent que sur un principe de localisation, pour adapter la langue et la devise. « Mais traduire ne suffit pas pour adapter un produit à la culture du pays », relève-t-elle. Il faut donc construire la page en fonction de la culture finale. Et là s’ouvre « un nouveau métier », insiste Sylvain Sagot, à cheval entre un spécialiste de la culture, de la langue, du marketing et de l’informatique. Les deux chercheurs, animés par une volonté de faire de la recherche appliquée, veulent construire un logiciel qui pourrait aider une marque ou un community manager à adapter une page produit. « Un outil d’aide à la décision, résume Sylvain Sagot, avant détailler : Qu’est-ce que je vise ? Qui ? Où ? Que dois-je faire ? »

La recherche des deux Belfortains a suscité l’intérêt des grandes marques horlogères suisses. Ils ont déjà été sollicités pour réfléchir à cette question avec plusieurs marques.

Nos derniers articles

Avant la naissance, la pollution de l’air nous touche déjà

Certaines personnes sont plus vulnérables ou plus sensibles que d’autres à la pollution de l’air, du fait de leur capital santé ou de leur âge. Par rapport à la population générale, ces personnes vont présenter plus rapidement ou plus fortement des symptômes suite à une exposition à cette pollution, que ce soit à court terme ou à long terme. L'exposition à la pollution atmosphérique pendant la grossesse a été associée à un large éventail de conséquences néfastes à la naissance et pendant l'enfance. Récemment, une étude française a mis en évidence la vulnérabilité du placenta à la pollution de l'air…

Une proposition de résolution face aux problèmes de santé des pompiers

Florian Chauche, député de la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de résolution au gouvernement, pour que soit débattue les questions relatives à la santé physique et mentale des pompiers. Un document signé par 98 députés de l'hémicycle.

Le Fimu lutte contre le harcèlement sexuel avec l’application Safer

Pour sa 37e édition, le festival international de musique universitaire (Fimu) a mis en place un dispositif afin de prévenir les violences sexistes et sexuelles. Les festivaliers peuvent installer l'application Safer ou la trouver sur l’application du Fimu. Le principe est simple : si une personne est victime ou témoin d’une agression, il lui suffit de lancer l’alerte via l’application.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts