Le Trois –

PUB

Covid-19 : les entreprises en difficulté ne peuvent être poursuivies si elles ne paient pas leur loyer

Le report de loyer pour une entreprise repose sur un accord amiable entre propriétaire et locataire.
Le report de loyer pour une entreprise repose sur un accord amiable entre propriétaire et locataire.

Parmi les mesures annoncées par le président de la République pour soutenir les entreprises face à la crise : le différé de loyer. Si rien n’oblige un propriétaire à accepter le report de loyer, l’entreprise locataire ne peut cependant être poursuivie si elle n’acquitte pas son dû. Un dispositif qui repose pour une bonne part sur la responsabilité des uns et des autres.

Parmi les mesures annoncées par le président de la République pour soutenir les entreprises face à la crise : le différé de loyer. Si rien n’oblige un propriétaire à accepter le report de loyer, l’entreprise locataire ne peut cependant être poursuivie si elle n’acquitte pas son dû. Un dispositif qui repose pour une bonne part sur la responsabilité des uns et des autres.

Chômage technique, différé de charges, prêts de trésorerie : ce sont quelques-unes des mesures-phares annoncées par le président de la République et le Premier ministre pour faire face à la crise du coronavirus. En annonçant le confinement, Emmanuel Macron a également évoqué la dispense de paiement de loyer pour les entreprises en difficulté.

Les conditions de mise en application des autres mesures ont été définies semaine après semaine, voire jour après jour. Le report de loyer est un peu plus flou. Sur son site dédié à la crise du Covid-19, la CCI du Territoire de Belfort apporte ces précisions : « Le président de la République a annoncé lundi 16 mars 2020 le report du paiement des loyers, factures d’eau, de gaz et d’électricité pour les plus petites entreprises en difficulté. Pour bénéficier de ces reports, vous devez adresser directement par mail ou par téléphone une demande de report à l’amiable aux entreprises auprès desquelles vous payez ces factures (votre fournisseur de gaz, d’eau ou d’électricité, votre bailleur…). Concernant les commerces des centres commerciaux, le Conseil national des centres Commerciaux (CNCC) a d’ores et déjà invité ses membres bailleurs à suspendre les loyers pour l’échéance d’avril. Votre Interlocuteur : Votre bailleur ». Elle propose également un modèle de lettre téléchargeable, qui fait référence à « un cas de force majeure ».

Et, de fait, rien n’oblige un bailleur à accepter un différé de loyer. En revanche, une ordonnance indique qu’une entreprise ne peut être poursuivie si elle ne s’acquitte pas de son loyer. Selon le site info-entreprises-covid19.economie.gouv.fr, « L’ordonnance du 25 mars 2020 définit le cadre du report des loyers et facture et précise que : Pour les entreprises bénéficiaires telles que définies plus haut, l’application de pénalités financières, de dommages et intérêts, d’exécution de clause résolutoire ou de clause pénale ou d’activation des garanties ou cautions, en raison du défaut de paiement de loyers ou de charges locatives afférents aux locaux professionnels et commerciaux de ces entreprises est prohibée par l’ordonnance du 25 mars. Cette interdiction s’applique aux loyers et charges locatives dont l’échéance de paiement intervient entre le 12 mars 2020 et deux mois après la date de cessation de l’état d’urgence sanitaire. »

Absence d’obligation d’un côté, levée de la contrainte de l’autre. Le dispositif repose bel et bien sur la bonne entente entre bailleur et locataire.

"Les entreprises jouent le jeu"

Pour la société d’économie mixte (SEM) TanDem, qui gère notamment le Techn’Hom à Belfort, la politique est d’accepter les demandes de report : une vingtaine d’entreprises sur les 130 clients de TanDem ont fait des demandes, qui ont été acceptées. Il s’agit des entreprises les plus directement frappées par les mesures de confinement, soit qu’elles ont obligation de fermer, soit que leur chiffre d’affaires chute en raison du confinement. “ Les plus gros clients jouent le jeu et paient leur loyer “, souligne Pierre-Etienne Perol, directeur de TanDem, ce qui permet de se concentrer sur les entreprises les plus en difficulté. Un rendez-vous téléphonique est systématiquement proposé avec les équipes de Tandem afin d’étudier chaque cas particulier et ses modalités propres. Un échéancier de remboursement leur sera proposé à l’issue de la crise.
Parallèlement, la SEM tient à poursuivre le paiement de ses fournisseurs, « pour ne pas générer d’autres contraintes » auprès d’autres entreprises, bien que l’impact financier soit important, mais absorbable pour la structure.

À Pays de Montbéliard Agglomération, les entreprises hébergées en pépinière ou en hôtel d’entreprises bénéficient d’un report de loyer. “Mais ces entreprises ont peur de la reprise et de l’impact sur leur trésorerie. Nous réfléchissons à une annulation pure et simple de leur loyer”, indique Didier Klein, qui poursuit sa mission de vice-président en charge du développement économique en attendant la désignation du nouvel exécutif de l’agglomération. Une telle disposition nécessiterait une décision de la nouvelle gouvernance, dans la mesure où elle constitue une renonciation à recette. Une quinzaine d’entreprise ont ainsi eu recours au différé de loyer.

Pour les plus grandes entreprises locataires (quelques-unes à Technoland, d’autres au sein de la SEMPIE) ; là aussi, un report a été accordé, qui devra être validé par le conseil d’administration de la SEM. L’option pour absorber ce différé de paiement pourrait être de proposer un avenant qui prolongerait la location de la période de report.

Ces reports sont pour l’instant absorbables par la SEM, qui, pour l’instant, n’a pas eu à envisager de prêt spécifique et s’est contentée de différer des prêts à signer, donc de différer des projets.

Nos derniers articles

Belfort : l’ultimatum de Damien Meslot envers l’Education nationale

Damien Meslot annonce quitter un dispositif commun avec l’Éducation nationale et l’État qui permet de mettre des moyens supplémentaires dans les quartiers prioritaires. La raison : la fermeture de 9 classes à Belfort. Une annonce qui agace profondément certains élus.

Des élus RN brandissent des affiches anti-immigrés en plein conseil régional

La présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

FCSM : « Le bouclage financier de la saison 24/25 ne posera aucun problème »

Pierre Wantiez, président délégué du FCSM était invité au conseil communautaire de Pays de Montbéliard Agglomération mercredi 10 avril. Les élus ont acté un soutien d’un million d’euros afin d’entrer dans la société coopérative d'intérêt collectif, en faveur du centre de formation et de la section féminine. L’occasion de refaire un point sur la santé du club.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts