Le Trois –

PUB

Covid-19 : PSA ferme tous ses sites de production en Europe

Les périodes de congés d'été sont connus à PSA Sochaux.
Le système 2 de l'usine PSA de Sochaux, produisant les 3008, 5008 et Opel Grandland X.

Plusieurs sources syndicales confirment l’arrêt des sites de production du groupe PSA, dont les sites de Sochaux et de Mulhouse.

Avec l’AFP

La direction du groupe PSA (Peugeot, Citroën, Opel, Vauxhall, DS) a annoncé la fermeture de ses usines de production en Europe, jusqu’au 27 mars. Une position qui confirme des sources syndicales, qui s’étaient exprimées en fin de matinée. Mulhouse ferme ce lundi, Sochaux, mardi matin. – mis à jour le 16 mars à 15h30.

Le constructeur automobile PSA va fermer dans les jours qui viennent ses sites de production en France, à commencer par celui de Mulhouse, a appris lundi l’AFP de plusieurs sources syndicales. “La direction a annoncé la fermeture de tous ses sites industriels dans les jours qui viennent, à commencer par celui de Mulhouse cet après-midi”, a indiqué à l’AFP Franck Don, de la CFTC PSA. “Les autres sites industriels suivront. La CFDT avait poussé la direction à prendre cette décision, notamment au regard du vent de panique qui secoue les salariés”, a souligné Christine Virassamy, déléguée centrale CFDT chez PSA. “La production du site de Sochaux arrêtera demain (mardi) à 5h jusqu’à nouvel ordre”, annonce Éric Peultier, de Force ouvrière.

Calendrier de fermeture

“Les autres sites industriels suivront”, a souligné Christine Virassamy, déléguée centrale CFDT chez PSA, en évoquant le “vent de panique qui secoue les salariés” face à l’épidémie de coronavirus dans l’Hexagone. “Toutes les usines de PSA en France seront à l’arrêt demain soir”, a affirmé Jean-Pierre Mercier, de la CGT. “Cela fait beaucoup de temps perdu pour la lutte contre le coronavirus et sa propagation, et pour défendre la santé des salariés”, a-t-il regretté, jugeant que “la direction aurait dû prendre cette décision bien plus tôt”. Selon Franck Don de la CFTC, “le télétravail sur les sites tertiaires sera généralisé”. PSA Automobiles emploie 51 000 salariés en France.

“Du fait de l’accélération (…), des ruptures d’approvisionnement de fournisseurs majeurs, ainsi que de la baisse brutale des marchés automobiles, le président du directoire, avec les membres de la cellule de crise, ont décidé le principe de la fermeture des établissements de production de véhicules, selon le planning suivant et ce jusqu’au 27 mars”, annonce le groupe PSA dans un communiqué de presse. La fermeture des sites de mécaniques et bruts “sera ajustée en conséquence”, poursuit le communiqué.

Calendrier des fermetures

  • 16 mars : Madrid (Espagne), Mulhouse (France)
  • 17 mars : Poissy, Rennes, Sochaux (France), Saragosse (Espagne), Eisenach, Rüsselsheim (Allemagne), Ellesmere Port (Royaume-Uni), Gliwice (Pologne)
  • 18 mars : Hordain (France), Vigo (Espagne), Mangualde (Portugal)
  • 19 mars : Luton (Royaume-Uni), Trnava (Slovaquie),

Sur le front économique, la ministre du Travail Muriel Pénicaud a annoncé lundi que la réforme de l’indemnisation du chômage, qui devait entrer en vigueur le 1er avril, serait reportée au 1er septembre. Et côté entreprises, Michelin a annoncé l’interruption de la production de ses usines pendant une semaine en Espagne, en France et en Italie. Le concurrent français Renault avait annoncé en fin de matinée la mise à
l’arrêt de ses quatre usines en Espagne. Des discussions entre direction et syndicats étaient en cours dans l’après-midi pour étendre ces fermetures à d’autres sites.

Nos derniers articles

Peugeot Motocycles : plus de deux mois de chômage pour les salariés

La CGT alerte. Peugeot Motocycles, à Mandeure, annonce plusieurs semaines d’arrêt complet de la production à la fin de l’été pour écouler les stocks de véhicules.

Montbéliard : l’usine d’incinération fait sa mue

L'usine d'incinération du pays de Montbéliard est en travaux pour 18 mois afin d'arrêter un des deux fours existants et de remplacer le deuxième. Avec trois objectifs : répondre aux nouvelles normes écologiques et énergétiques, produire un réseau de chaleur pour une partie de la Petite-Hollande et que l’usine soit autosuffisante en électricité.

Stellantis : le salaire de Carlos Tavares pourrait atteindre 36,5 millions d’euros

Les actionnaires du constructeur automobile Stellantis ont validé mardi à 70,2% des voix la rémunération du directeur général du groupe, Carlos Tavares, qui pourrait atteindre 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 - un vote purement consultatif.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts