Le Trois –

Belfort : le fonds Maugis aide MS-Innov à industrialiser son cobot Morfose

MS-Innov va commercialiser dès l'été son robot collaboratif Morfose. | ©MS-Innov
La société MS-Innov, installée au Techn’Hom, à Belfort, et qui conçoit des robots collaboratifs made in France reçoit le soutien du fonds Maugis, qui ventile une pénalité de 50 millions d’euros payées par General Electric.

Le fonds Maugis est chargé de ventiler la pénalité de 50 millions d’euros payées par General Electric pour ne pas avoir créé 1 000 emplois, comme promis, après le rachat de la branche énergie d’Alstom en 2014-2015. Fin 2022, il avait déjà aidé 15 entreprises en attribuant 37 millions d’euros d’aides (lire notre article). Les dossiers sont d’abord étudiés par un comité stratégique, composé notamment de personnalités politiques locales. S’ils sont pré-sélectionnés, les dossiers sont évalués par un comité de gestion, composé d’Ulrike Steinhorst, Martine Viallet et de Monsieur Bernard Streit. Le dispositif est géré par Pristine, société de gestion et fiduciaire, et les dossiers sont évalués par PricewaterhouseCoopers (PwC). « Le Fonds de Revitalisation Industrielle a pour mission d’accompagner des entreprises industrielles et innovantes permettant d’aider des filières industrielles d’avenir à se déployer. Son objectif premier est d’aider des projets permettant la création ou le maintien d’emplois pérennes s’appuyant notamment sur les compétences du bassin de Belfort Montbéliard », rappelle le communiqué de presse.

C’est ce comité de gestion du fonds de revitalisation industrielle, réuni pour la 16e fois le 28 février, qui a confirmé l’aide attribuée à MS-Innov, « afin d’accélérer la phase de commercialisation de son projet Morfose », indique la société Pristine. Les fonds ne sont décaissés que si l’entreprise atteint ses objectifs, notamment en termes d’emploi. Cette aide va permettre « d’accélérer les recrutements », apprécie Julien Morel, à la tête de MS-Innov ; la société a déjà recruté dix personnes depuis un an. MS-Innov est le premier fabricant de robots collaboratifs français, avec une société aux capitaux français.

Morfose commercialisé dès l'été

Le cobot sera commercialisé à partir de l’été ; la notion de cobot suggère que l’équipement est capable de travailler à côté d’un être humain, alors qu’un robot traditionnel est dans une cage. MS-Innov lancera ensuite l’industrialisation dans son atelier, installé au Techn’Hom. « C’est un cobot très modulaire, argumente Julien Morel, qui peut remplacer toutes les gammes [actuelles]. Il est adaptable et évolutif. » La société a aussi développé l’interface de gestion, très accessible, pour faciliter la prise en main. Morfose est capable de mener des actions de chargements et de déchargement, de contrôle qualité ou encore de manutention.

Pour accompagner ce développement, MS-Innov mène également une levée de fonds de 2 millions d’euros. Le covid-19 avait fortement fragilisé cette société  tournée alors vers l’ingénierie aux entreprises. Elle avait notamment été soutenue par Aire urbaine investissement (lire notre article). Et aujourd’hui, elle se réoriente vers la production de ce cobot made in France.

Nos derniers articles

Air to Go, l’appli mobilité-santé pour se déplacer

Atmo Bourgogne-Franche-Comté met à disposition des utilisateurs de modes doux (marche, vélo, trottinette...) et pratiquants d’activités en plein air (randonnée, running, cyclisme...) une appli smartphone pour s’informer sur l’état de la qualité de l’air.

À Danjoutin, les habitants entre colère et indifférence après des tags antisémites

Lundi 10 juin, des tags antisémites sont apparus dans la commune de Danjoutin. Pour le moment, on en recense 5, sur des murs communaux, des banques ou encore des maisons. Si certains habitants s’indignent, d’autres ne semblent pas prendre la mesure de ces écrits.

Stellantis va redistribuer 7,7 milliards d’euros à ses actionnaires en 2024

Stellantis va verser 7,7 milliards d'euros de dividendes et de rachat d'actions, a annoncé le constructeur automobile jeudi, juste avant la tenue d'une journée pour les investisseurs à Auburn Hills (Michigan), aux États-Unis.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts