Le Trois –

Belfort : la CCI lance un site dédié au covid-19

Christian Arbez, directeur de la CCI du territoire de Belfort.
Christian Arbez, directeur de la CCI du territoire de Belfort.

La chambre de commerce et d’industrie du Territoire de Belfort a lancé ce jeudi soir un site dédié aux questions que peuvent se poser les entreprises pour faire face à la crise du coronavirus Covid-19. L’occasion de faire un point sur la situation avec son directeur, Christian Arbez.

La mise en ligne d’un site dédié correspond sans doute à une nécessité face à la crise du coronavirus et au confinement qu’elle induit. Dans quelles proportions la CCI est-elle sollicitée par ses ressortissants?

Toutes les équipes et les élus de la CCI du Territoire de Belfort sont mobilisées sur cette crise. Chaque jour, c’est plus de 50 chefs d’entreprises qui contactent la CCI sur des questions individuelles et très particulières. La crise sanitaire engendre une crise économique et le réseau des CCI, à la demande du ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, intervient comme interlocuteur de premier niveau des entreprises du département. Notre intervention permet non seulement de renseigner les entreprises sur les mesures mises en œuvre à leur profit, mais également de les aider dans toutes leurs démarches. Pour faciliter toutes les démarches, apporter de la clarté et renseigner un maximum de chefs d’entreprise en temps réel, nous avons donc décidé de mettre en place un site internet dédié à la crise du coronavirus (www.covid19-entreprises90.fr) qui reprend les documents, formulaires, contacts, etc. des partenaires des entreprises. Parmi ces informations, on retrouve par exemple celles de la BPI, de la Banque de France, des assureurs, des services de l’État, etc.

Les sous-traitants de GE, déjà fragilisés par la baisse des commandes l’an dernier, pourront-ils passer cette crise?

À la CCI, tous les cas de difficultés des entreprises nous concernent. Il y a certes les sous-traitants de GE, mais aussi les sous-traitants de l’automobile, les grandes, les moyennes et les petites entreprises. Qu’elles soient industrielles, de commerce ou de service, la crise sera difficile pour tous. L’État se mobilise et, à la CCI, nous ferons tout pour apporter autant que faire se peut des réponses aux problématiques de tous les chefs d’entreprise.

Qu’elles soient industrielles, de commerce ou de service, la crise sera difficile pour tous.
Christian Arbez, président de la CCI90
Christian Arbez
Directeur de la CCI 90

Cette crise fait-elle naître des solutions alternatives, par exemple pour le commerce en ligne, de nouveaux dispositifs de livraison pour des commerces de proximité?

Il est vrai que nous avions constaté une augmentation constante du e-commerce… Mais il est à mon avis nécessaire de bien tirer les conséquences de cette crise. Il y a un avant, il y aura un après, nous a dit le président de la République. L’après, je le vois dans la proximité, dans les circuits courts, dans les contacts locaux. Et cette proximité associée aux outils numériques doit engendrer du développement économique pour nos territoires. Pourquoi ne pas envisager des relocalisations, des réimplantations industrielles pour que les grands groupes sécurisent leurs approvisionnements (ce qu’ils avaient peut-être eu tendance à oublier?) et donc retrouver des relations clients fournisseurs de proximité. Il y a de la place pour l’innovation et entrepreneuriat ici, localement. La CCI est prête à accueillir tous les projets.

Que faudrait-il envisager pour faire repartir au plus vite le tissus économique local après la crise?

C’est une vraie question. Nous sommes en pleine crise et chacun est en « guerre » pour affronter le virus et pour tout faire pour s’en sortir, pour essayer de sauver son entreprise et ses salariés. Mais l’enjeu est aussi d’ores et déjà de préparer l’après crise. Il est donc nécessaire de faire en sorte que les entreprises puissent se préparer au redémarrage, que les réseaux logistiques puissent anticiper. Je pense que le gouvernement a bien cela en tête et qu’il fera en sorte que les délais de prévenance du redémarrage soient convenables. Enfin, chacun doit jouer collectif, nous nous devons de nous coordonner et agir de front, donner ainsi un message de confiance aux entreprises. Je terminerai peut-être sur cette volonté que, au sortir de la crise, tout soit mis en œuvre par les différents acteurs pour redonner confiance. Confiance en l’État, confiance aux entreprises, confiance aux salariés !

(Interview réalisée par mail)

Nos derniers articles

L’heure du grand ménage

Le retour de la belle saison est pour beaucoup l'occasion de nettoyer son foyer de fond en comble. En effet, après les mois d'hiver, pendant lesquels les logements ont tendance à être fermés et moins aérés, le printemps est le moment idéal pour ouvrir grand les fenêtres, aérer les pièces et procéder à un nettoyage en profondeur pour éliminer la poussière accumulée, les toiles d'araignées et autres résidus.

Les défis de la psychiatrie dans le nord Franche-Comté

Prise en charge, manque de personnels, défi démographique… Lors d’une conférence de presse, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté (AHBFC), structure privée à but non lucratif, a brossé le portrait des défis de la psychiatrie des 5 prochaines années.

Peugeot Motocycles : « On ne veut pas reproduire les mêmes erreurs »

Le président de Peugeot Motocycles veut rassurer sur la suite de l’activité à Mandeure, alors que deux mois de chômage technique sont annoncés. La priorité est d’écouler les stocks. En novembre, l’activité reprendra avant un redémarrage soutenu en 2025.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts