Le Trois –

Automobile : le marché français vers une année 2023 meilleure que prévu

La Peugeot électrique e-208. | ©Stellantis
Le marché français des voitures neuves a continué à progresser en novembre, poussé notamment par les modèles électriques et hybrides, a indiqué vendredi la Plateforme automobile (PFA).

(AFP)

Le marché a rebondi en novembre de 14 % avec 152710 immatriculations, selon les chiffres publiés par la PFA, qui représente constructeurs et équipementiers. Il enregistre déjà plus de ventes que sur toute l’année 2022.
La situation économique, avec une inflation et des taux d’intérêt qui ont mis le turbo, ne pousse pas spécialement les Français à acheter des voitures neuves. Mais les problèmes logistiques qui freinaient la production (pénurie de puces électroniques, cargos bloqués) ont été résolus et les voitures commandées depuis des mois sont livrées en masse, note François Roudier de la PFA.

Par ailleurs, les constructeurs se dépêchent d’immatriculer des voitures avant le durcissement du bonus écologique prévu le 15 mars 2024, ce qui va rendre le marché “assez difficile à expliquer” d’ici là, a indiqué M. Roudier à l’AFP. Ce phénomène pousse aussi les ventes de voitures hybrides et hybrides rechargeables (+ 36 %), et électriques (+ 52 % sur un an). Les électriques représentent désormais 20 % du marché français, contre 17 % en novembre 2022.

Un lot important de Tesla Model 3 a notamment été livré en novembre, suivi sur le podium par des Peugeot e-208 et des Dacia Spring. Le diesel ne représente plus que 9 % du marché, et l’essence encore 32 %. Sur les 11 premiers mois de 2023, avec 1 593 717 immatriculations, le marché français est en hausse de 16,24 % en données brutes. L’année 2023 pourrait ainsi être “meilleure que prévu” si les ventes se poursuivent sur cette lancée au mois de décembre.
Les groupes Renault (qui inclut Dacia) et Volkswagen (Audi-Skoda) ont fortement profité de ce rebond de janvier à novembre. Le leader du marché Stellantis a vu au contraire sa part de marché reculer de près de quatre points, à 28,3 % : les bonnes ventes de Jeep et Opel ne compensent pas le recul de ses grandes marques Peugeot et Citroën, avant le rafraîchissement de plusieurs modèles prévu pour 2024.
Le volume global de ventes sur le marché français reste largement inférieur à celui de 2019, avant la crise sanitaire dont le marché automobile ne s’est toujours pas remis. Sur toute l’année 2022, 1 529 035 voitures particulières neuves avaient été mises en circulation, à comparer aux 2,2 millions de 2019, avant la pandémie de Covid-19.
Du côté des voitures d’occasion, après une légère embellie au mois d’octobre, le marché est reparti à la hausse en novembre (+6%) et représente 441.424 immatriculations, selon le cabinet AAA Data. Les voitures d’occasion les plus récentes (moins de cinq ans) ont notamment vu leurs ventes progresser.

Nos derniers articles

L’heure du grand ménage

Le retour de la belle saison est pour beaucoup l'occasion de nettoyer son foyer de fond en comble. En effet, après les mois d'hiver, pendant lesquels les logements ont tendance à être fermés et moins aérés, le printemps est le moment idéal pour ouvrir grand les fenêtres, aérer les pièces et procéder à un nettoyage en profondeur pour éliminer la poussière accumulée, les toiles d'araignées et autres résidus.

Les défis de la psychiatrie dans le nord Franche-Comté

Prise en charge, manque de personnels, défi démographique… Lors d’une conférence de presse, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté (AHBFC), structure privée à but non lucratif, a brossé le portrait des défis de la psychiatrie des 5 prochaines années.

Peugeot Motocycles : « On ne veut pas reproduire les mêmes erreurs »

Le président de Peugeot Motocycles veut rassurer sur la suite de l’activité à Mandeure, alors que deux mois de chômage technique sont annoncés. La priorité est d’écouler les stocks. En novembre, l’activité reprendra avant un redémarrage soutenu en 2025.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts