Le Trois –

PUB

Alstom: la suspension du comité de groupe freine le rapprochement avec Siemens

Sans l’avis du comité de groupe, le processus de rapprochement entre Siemens et Alstom ne peut se poursuivre.

Le comité de groupe européen d’Alstom, qui devait rendre jeudi un avis sur le projet de fusion du constructeur ferroviaire français avec le groupe allemand Siemens, a été suspendu et reprendra le 31 janvier, a-t-on appris de sources syndicales.
“La séance est suspendue pour deux semaines”, a indiqué Daniel Dreger, secrétaire adjoint CGT du comité de groupe européen d’Alstom. La réunion reprendra “le 31 janvier”, a précisé Claude Mandart, délégué syndical central CFE-CGC.
L’avis du comité de groupe européen est “consultatif”, mais “sans cet avis, le processus (de rapprochement avec Siemens, ndlr) ne peut pas se poursuivre” et les directions des deux groupes “ne peuvent pas passer à l’étape d’après”, c’est-à-dire la présentation du dossier “aux instances antitrust” de la Commission européenne, a souligné M. Mandart.

Les syndicats ont réclamé cette suspension afin d’obtenir “des précisions sur la stratégie industrielle” du futur ensemble “et/ou des garanties sur l’emploi et les implantations industrielles” dans tous les pays européens, a expliqué M. Mandart. Si “un certain nombre de garanties ont déjà été données pour la France et l’Allemagne sur un maintien global de l’emploi et des sites pendant les quatre années qui vont suivre la fusion”, prévue fin 2018, “les collègues européens veulent des garanties similaires pour l’ensemble des pays européens”, a-t-il ajouté.

“Il faut qu’on ait plus d’éléments pour qu’on puisse émettre un avis”, d’autant que le rapport des experts (le cabinet français Secafi et l’allemand Info Institut) mandatés par le comité de groupe “n’a été communiqué que mercredi”, a-t-il dit.
Annoncée en septembre, la fusion d’Alstom avec les activités mobilité de Siemens doit donner naissance au numéro deux mondial du matériel ferroviaire roulant et au numéro un pour la signalisation, dans un contexte de forte concurrence chinoise.

L’assemblée générale des actionnaires d’Alstom doit approuver la fusion en juillet. Siemens va apporter ses activités ferroviaires et signalisation à Alstom, en échange de la moitié du capital du groupe français, dont il pourra dépasser les 50,5% après quatre ans. Il sera par ailleurs majoritaire au conseil d’administration. Alstom, qui fabrique notamment le TGV ou des rames de métro, emploie 32800 salariés, dont 9000 en France.

(AFP)

Nos derniers articles

Héricourt : mais que se passe-t-il chez Gaussin ?

Procédures judiciaires en cascade. Blocage de matériel. Déclarations dans la presse. Manœuvres de déstabilisation. Depuis janvier, le groupe Gaussin et sa filiale Metalliance sont au cœur d’un imbroglio économico-financier. L’entreprise, experte en annonces grandiloquentes ces dernières années, est en péril. Retour, sur les grandes dates des cinq derniers mois, pour cerner les enjeux.

Pays de Montbéliard : la bourse aux matériaux, le bon plan pour particuliers et artisans

13 entreprises répondent présentes à la première édition de la bourse aux matériaux dans le pays de Montbéliard. L'occasion pour les artisans de vendre leur stock de chutes et pour les bricoleurs de s’approvisionner à petits prix.

Belfort : des étudiants s’opposent fermement au déménagement de leur établissement

Les étudiants du département Carrières sociales de Belfort-Montbéliard vont devoir déménager, début 2025, pour que leur établissement soit rénové. Ils s'y opposent. Mauvaise isolation phonique, couloirs étroits, manque de place dans les salles, les étudiants dénoncent leurs conditions d'accueil dans le nouveau bâtiment.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts